Corgémont mise sur la chaleur renouvelable

Une nouvelle société se lance dans un projet de chauffage à distance par copeaux de bois dans ...
Corgémont mise sur la chaleur renouvelable

Une nouvelle société se lance dans un projet de chauffage à distance par copeaux de bois dans la commune de Corgémont. Elle invite la population intéressée à y prendre part et à se raccorder au système 

La société Energie Corgémont SA a déjà esquissé des plans pour desservir ses différents quartiers avec de la chaleur renouvelable (photo: Energie Corgémont SA) La société Energie Corgémont SA a déjà esquissé des plans pour desservir ses différents quartiers avec de la chaleur renouvelable (photo: Energie Corgémont SA)

Corgémont souhaite s’investir davantage dans la chaleur renouvelable. La commune est depuis peu actionnaire majoritaire dans la nouvelle société Energie Corgémont SA. Cette dernière a pour projet de mettre en place dans la localité un dispositif de chauffage à distance par copeaux de bois. Les ménages intéressés pourraient alors s’y raccorder. Une séance d’information publique aurait dû se tenir jeudi soir mais elle a évidemment dû être annulée en raison du contexte sanitaire.

Les porteurs du projet espèrent bien pouvoir concrétiser ce projet malgré la pandémie. D’autant que les premiers sondages montrent un intérêt populaire. Michel Tschan, conseiller municipal et président de Energie Corgémont SA:  

« il y a un intérêt qui est là, le chauffage pourra se réaliser »

Pour le moment, le projet n’étant pas encore définitif, il est difficile d’estimer les frais. Les responsables d'Energie Corgémont SA planchent néanmoins sur une enveloppe de 2 à 3 millions pour la mise en place de ce nouveau chauffage à distance. Ce nouveau projet se destine donc avant tout aux habitants sachant que les structures communales sont déjà chauffées par ce système depuis bientôt 30 ans comme l’explique Michel Tschan :


« si le souhait est là, on va essayer de couvrir tous les quartiers du village »

Michel Tschan nous a confirmé que le projet repose sur des bases solides et que la demande citoyenne permet de certifier de sa concrétisation. La population curgismondaine a jusqu’au 15 novembre pour faire part de son intérêt. Plus de détails seront publiés dès lundi sur la plateforme www.energiecorgemont.ch qui est en passe d’être achevée. Si tout va bien, les responsables du projet espèrent démarrer les travaux dès le printemps pour une première livraison de chaleur à l’automne prochain. /nme



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus