Le Nicaragua panse ses plaies et l’aide s’organise à Delémont

Le Groupe Nicaragua suit de près l’évolution de la situation dans ce pays d’Amérique centrale ...
Le Nicaragua panse ses plaies et l’aide s’organise à Delémont

Le Groupe Nicaragua suit de près l’évolution de la situation dans ce pays d’Amérique centrale touché de plein fouet par l’ouragan Iota

Les dégâts sont considérables au Nicaragua (photos: CN-La Trinidad) Les dégâts sont considérables au Nicaragua (photos: CN-La Trinidad)

L’Amérique centrale vit des heures difficiles. Outre la pandémie de coronavirus, la région est touchée de plein fouet par le passage de l’ouragan Iota, qui a fait des dizaines de victimes. Le Nicaragua paie notamment un lourd tribut. Les glissements de terrain et les inondations ont provoqué des dégâts considérables. Les intempéries ont par ailleurs ravagé les cultures du pays.

Basé à Delémont – ville jumelée avec celle de La Trinidad – le Groupe Nicaragua suit l’évolution de la situation attentivement. Il est en contact permanant avec les autochtones et apporte son aide. Le point avec un de ses membres, Jean Parrat :

« Les paysans ont perdu presque toutes leurs récoltes »

Le Groupe Nicaragua s’organise par ailleurs pour l’aide d’urgence à apporter dans le pays. Jean Parrat :

« On a surtout besoin d’argent pour l’alimentaire »

Les paysans constatent les dégâts. Les paysans constatent les dégâts.

Des pluies torrentielles se sont abattues sur le pays. Des pluies torrentielles se sont abattues sur le pays.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus