Une belle reconnaissance pour Jeanne Jacob

Active dans la peinture, le dessin et la performance, la Biennoise de 26 ans remporte le Prix ...
Une belle reconnaissance pour Jeanne Jacob

Active dans la peinture, le dessin et la performance, la Biennoise de 26 ans remporte le Prix 2020 de la Société des Beaux-Arts de Bienne. Il récompense un travail original et prometteur

Jeanne Jacob dans son atelier biennois. L'artiste voue un intérêt particulier aux portraits. Jeanne Jacob dans son atelier biennois. L'artiste voue un intérêt particulier aux portraits.

La lauréate 2020 du Prix de la Société des Beaux-Arts de Bienne est une jeune artiste de 26 ans. Jeanne Jacob est née dans le canton de Neuchâtel, elle a passé l’essentiel de sa jeunesse à Bienne où elle vit désormais après un passage à Lucerne. La jeune femme développe son travail artistique dans la peinture, le dessin et les performances. Un travail fortement imprégné de son activisme et qui met souvent en scène des personnages à la fois sensuels, comiques et vulnérables. Des portraits, surtout, au travers desquels elle aborde de multiples thèmes sociologiques. Jeanne Jacob explique son attrait particulier pour le portrait :

Jeanne Jacob a suivi le Bachelor of Fine Art à la Haute Ecole d’Art et de Design de Lucerne. Elle a exposé dans de nombreux festivals en Suisse mais aussi à Athènes. L’artiste prépare actuellement son prochain projet en duo, en collaboration avec Mirjam Ayla Zürcher. Il s’agit d’une installation texte et vidéo intitulée « J’ai des privilèges, donc je peux », qui sera à voir jusqu’au 13 décembre à la Kunsthalle de Lucerne. En remportant le Prix de la Société des Beaux-Arts de Bienne, elle obtient par ailleurs une bourse et pourra exposer plusieurs œuvres au Centre Pasquart de Bienne à l’occasion de la Cantonale Berne Jura. Une exposition dont la tenue en décembre et janvier reste incertaine, les musées étant actuellement fermés en raison de la pandémie. /comm-oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus