Nos forêts, terrain d'expériences

Plusieurs essences qui poussent dans les forêts de la région seront analysées dans le cadre ...
Nos forêts, terrain d'expériences

Plusieurs essences qui poussent dans les forêts de la région seront analysées dans le cadre d'une vaste expérience sur la tolérance des arbres aux changements climatiques

Forêt automnale Plusieurs essences qui poussent dans les forêts de la région seront analysées dans le cadre d'une vaste expérience sur la tolérance des arbres aux changements climatiques

Des forêts du Jura bernois participent à des expérimentations nationales. Plusieurs entités, dont l’institut fédéral de recherches sur la forêt, se sont associées dernièrement pour tester la tolérance climatique de 18 essences forestières différentes. Une cinquantaine de plantations expérimentales seront opérées dans 20 cantons de Suisse, et notamment dans le Jura bernois. Ce projet doit permettre de définir comment ces arbres vont pouvoir faire face au changement climatiques.

 

Tester la tolérance climatique de milliers d’arbres

D’après des spécialistes, les étés seront plus chauds et plus secs d’ici la fin du siècle en Suisse. Le moment est donc venu d’en apprendre davantage sur la réaction des essences forestières à certaines conditions climatiques. C’est pourquoi les scientifiques ont décidé d’entreprendre des expérimentations en plantant des dizaines de milliers d’arbres dans des milieux différents de notre pays. Cela permettra de constater la tolérance des essences face aux aléas climatiques et surtout de connaître leurs limites. Le projet a début cet automne et d’étendra sur 30 à 50 ans. Dans le Jura bernois, les expérimentations auront lieu à Grandval où l’ensemble des 18 essences seront plantées, et à Petit-Val où six d’entre elles prendront place.

 A noter que l’état des plantations sera régulièrement examiné par des experts pour savoir comment poussent les arbres et pour connaître les dommages qu’ils subissent. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus