« Le bénévolat, c’est un ciment de société »

La journée internationale du bénévolat a lieu samedi 5 décembre et met à l'honneur tous les ...
« Le bénévolat, c’est un ciment de société »

La journée internationale du bénévolat a lieu samedi 5 décembre et met à l'honneur tous les bénévoles. Plusieurs organisations suisses souhaitent que le bénévolat soit mieux reconnu au niveau national

Noémie Merçay est coordinatrice de Bénévolat Jura et défend le manifeste pour le bénévolat. Noémie Merçay est coordinatrice de Bénévolat Jura et défend le manifeste pour le bénévolat.

Le samedi 5 décembre marque la journée internationale du bénévolat. C'est l'occasion de mettre en avant les bénévoles qui s'engagent activement auprès d'organisations, ou qui aident un voisin ou un groupe de personnes de manière informelle. Le tissu solidaire est important en Suisse : selon des chiffres récents publiés par l'Observatoire du bénévolat en Suisse, près de 3/4 de la population est membre d'une association. 

Or, la société moderne impose de plus en plus de défis au monde du bénévolat. Les charges administratives et légales, par exemple, sont parfois très lourdes et peuvent dissuader certaines personnes de s'engager. Ainsi, plusieurs organisations, telles que la Croix Rouge ou encore Bénévolat Romandie, se sont associées pour publier un manifeste en faveur de la promotion nationale de l’engagement bénévole. Le texte a été déposé au Parlement fédéral le 17 novembre dernier et devrait permettre d'obtenir plus de reconnaissance et de soutien pour le monde bénévole, selon Noémie Merçay, coordinatrice de Bénévolat Jura

Noémie Merçay : « Nous demandons un service compétent au niveau national pour la promotion du bénévolat »

Ce manifeste met en avant les enjeux du bénévolat, mais propose aussi des solutions pour que l'engagement volontaire soit simplifié. Il comporte quatre propositions :

  • un service compétent à l'échelle nationale,
  • une reconnaissance publique du bénévolat,
  • la levée des obstacles administratifs et juridiques 
  • un congé bénévolat national pour les plus de 30ans et une année de service civique volontaire pour les moins de 30 ans. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus