Un réveillon pas comme les autres

Avec les mesures prises par le Conseil fédéral, il aura fallu trouver des solutions pour passer ...
Un réveillon pas comme les autres

Avec les mesures prises par le Conseil fédéral, il aura fallu trouver des solutions pour passer une belle soirée de réveillon. Malgré tout, la population semble optimiste

Le réveillon se passera en petit comité cette année. (Photo : Illustration). Le réveillon se passera en petit comité cette année. (Photo : Illustration).

Fin d’année rime avec petit comité. En effet, avec les annonces faites par le Conseil fédéral ces dernières semaines, les grosses manifestations et les réunions privées de plus de dix personnes sont annulées. Il a donc fallu se réinventer au moment d’organiser le réveillon du 31 décembre. RJB est allé à la rencontre de personnes dans la rue afin de les sonder au sujet de ce qu’ils préparaient pour passer le cap. La plupart des gens se sont montrés frileux au moment de révéler leurs plans pour le réveillon. C’est la preuve qu’il s’agit d’une année particulière. La plupart ont même refusé de partager ce qu’ils allaient faire jeudi soir. Malgré les nombreux refus, les personnes interrogées ont montré un bel optimisme et de la motivation. Plusieurs intervenants sont heureux de partager un repas et une soirée en petit comité avec leurs proches, et pour eux, ces moments se répètent d’année en année. Pour d’autres, l’arrivée de jeunes enfants les a fait changer de perspectives et le réveillon en famille est une option qui les enchante davantage maintenant. Pour certains, il s’agit également d’une occasion pour récupérer de la fatigue accumulée durant cette fin d’année.

Plus surprenant, même pour les fêtards les plus aguerris, la joie reste de mise. Dans les personnes interrogées, même si les règles interdisent les grosses fêtes, c’est pour eux l’occasion de changer leur façon de réveillonner pour une année et de découvrir de nouvelles saveurs. /lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus