Un message mis à jour pour le vote communaliste de Moutier

Les autorités de la cité prévôtoise et des deux cantons ont adopté un avenant commun qui sera ...
Un message mis à jour pour le vote communaliste de Moutier

Les autorités de la cité prévôtoise et des deux cantons ont adopté un avenant commun qui sera joint au matériel de vote lors du scrutin du 28 mars

Un avenant sera ajouté au message concernant le vote communaliste de Moutier. (Photo : archives). Un avenant sera ajouté au message concernant le vote communaliste de Moutier. (Photo : archives).

Le message pour la répétition du vote communaliste de Moutier a été retravaillé. La ville et les deux cantons ont adopté un avenant commun au document en vue du scrutin prévu le 28 mars. Les différentes parties l’ont annoncé jeudi dans un communiqué de presse. Le texte a été validé par les trois exécutifs. Il sera joint au matériel de vote et se limite à présenter les principaux changements factuels intervenus depuis le vote du 18 juin 2017. Les autorités partenaires ont convenu de ne pas refaire un message complet. A l’époque, chacune d’entre elles avait rédigé une partie distincte. Ces textes seront repris en y ajoutant l’avenant commun.


Des évolutions concernant l’hôpital et les emplois

Le document évoque la situation de l’hôpital de Moutier qui a évolué depuis 2017. Le groupe privé Swiss Medical Network a notamment fait son entrée au capital-actions de l’Hôpital du Jura bernois. Par ailleurs, le conseil d’administration de l’HJB a fait le choix de conserver des prestations somatiques aigües, des urgences et un bloc opératoire. Le groupe de travail qui a planché sur l’avenir du site prévôtois a confirmé la possibilité de maintenir ces différentes offres peu importe le verdict du 28 mars, tout en créant un Réseau interjurassien de santé mentale.

Concernant les emplois liés à l’appartenance cantonale de la ville, le Gouvernement jurassien ne modifie pas ses engagements, à savoir l’implantation de 180 EPT à Moutier. Pour des raisons d’efficacité, le Tribunal des mineurs du canton du Jura restera finalement localisé à Porrentruy. Les effectifs du Service de l’informatique et du Service des contributions, qui devraient eux être transférés en cas de « oui », ont toutefois augmenté depuis la dernière votation.


L’appartenance cantonale de Belprahon réglée

L’avenant parle également de la situation des localités de Sorvilier et de Belprahon qui se sont prononcées en faveur d’un maintien dans le canton de Berne. Les deux votations sont entrées en force. Les différentes parties estiment donc que l’appartenance cantonale de ces communes est définitivement réglée conformément à la législation en vigueur. L’hypothèse d’une circonscription jurassienne comprenant Moutier, Belprahon, Crémines, Grandval et Sorvilier n’est plus réalisable.

En cas de transfert dans le Jura, la cité prévôtoise formerait ainsi une circonscription électorale à elle seule et bénéficierait de sept représentants sur soixante au Parlement jurassien. /comm-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus