Bilan 2020 contrasté pour les bus qui vont au Chasseral

La ligne au départ de St-Imier a vu sa fréquentation augmenter, en revanche celle qui relie ...
Bilan 2020 contrasté pour les bus qui vont au Chasseral

La ligne au départ de St-Imier a vu sa fréquentation augmenter, en revanche celle qui relie le Chasseral depuis Nods a transporté presque 50% de voyageurs en moins en 2020

La fréquentation de la ligne Nods-Chasseral gérée par CarPostal a chuté en 2020. (Photo : Parc Chasseral). La fréquentation de la ligne Nods-Chasseral gérée par CarPostal a chuté en 2020. (Photo : Parc Chasseral).

Bilan mitigé pour les lignes de bus qui amènent les passagers au sommet du Chasseral. Celle gérée par CarPostal entre Nods et Chasseral et celle des Chemins de fer du Jura entre St-Imier et Chasseral n’ont pas vécu la même année 2020.

La ligne entre la cité imérienne et le sommet du Chasseral a enregistré une augmentation du nombre de passagers en passant de 3’676 en 2019 à 4’112 l’année dernière. Autre son de cloche pour la ligne au départ de Nods qui a transporté 1’655 passagers en 2020 contre 3’278 l’année précédente.

La situation sanitaire a en partie stoppé la hausse constante relevée ces dernières années dans la fréquentation de ces lignes indique le Parc Chasseral dans un communiqué mercredi. Leur existence est toutefois menacée. Leur financement n’est pas garanti. A vocation touristique, les deux lignes ne peuvent pas bénéficier de subventions cantonales bien qu’elles soient structurellement déficitaires.


Changement pour l’horaire d’été 2021

La ligne entre St-Imier et Chasseral est désormais coordonnée par le Parc Chasseral. Cette dernière est toujours financée par la commune de St-Imier. Dès le 13 mai prochain, la relation entre la cité et le sommet du Chasseral sera possible les week-ends et les jours fériés a indiqué à RJB Magali Schmid, chargée de mission pour l’énergie et la mobilité au Parc Chasseral. Cet horaire est déjà en vigueur sur la ligne de l’autre côté du versant.


Trafic routier au Chasseral

La fréquentation est en augmentation d’une manière générale au sommet du Chasseral. Toutefois, les transports publics ne représentent qu’une fraction marginale par rapport aux voitures individuelles précise le Parc Chasseral. Des discussions sont actuellement en cours entre les différents partenaires concernés pour trouver des solutions et alléger cette route très fréquentée.


Des bus durant la saison hivernale

Le Parc Chasseral rappelle dans son communiqué que quatre bus hivernaux circulent en ce moment. La ligne 425 de TransN entre Neuchâtel et Les Savagnières jusqu’en mars tant que les grands téléskis sont ouverts. Les CJ relient St-Imier aux Savagnières, les mercredis, samedis, dimanches et les jours de vacances tant que les remontées mécaniques sont ouvertes. Le Nordic’BUS permet de gagner les sommets enneigés de La Vue-de-Alpes depuis Cernier. Enfin le massif du Chasseral est également accessible toute l’année via la ligne 70 des Transports publics biennois entre la gare de la cité seelandaise et Les Prés-d’Orvin. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus