Plus de place pour les employés de Valbirse ?

Le Conseil général devra se prononcer lundi sur un crédit de 825'000 francs. L’enveloppe doit ...
Plus de place pour les employés de Valbirse ?

Le Conseil général devra se prononcer lundi sur un crédit de 825'000 francs. L’enveloppe doit permettre de réaliser des travaux pour étendre la surface de l’administration communale

  Les locaux actuels à Bévilard sont devenus trop exigus pour les 14 employés communaux. Les autorités veulent donc s'agrandir et ajouter les anciens bureaux de la banque. (Photo : archives) Les locaux actuels à Bévilard sont devenus trop exigus pour les 14 employés communaux. Les autorités veulent donc s'agrandir et ajouter les anciens bureaux de la banque. (Photo : archives)

Valbirse a-t-elle les moyens de grandir ? Les élus du Conseil général devront se prononcer lundi sur un crédit lors de leur première séance de l'année. L'enveloppe se monte à 825'000 francs. Les employés de l'administration communale manquent de place actuellement, expliquent les autorités. Ces dernières souhaitent donc s'étendre en plus au rez-de-chaussée du bâtiment de la rue Aimé-Charpilloz 2 à Bévilard, et de relier les deux étages avec un escalier intérieur. Les lieux étaient jusqu’ici occupés par une banque, mais cette dernière a décidé de s’en aller. Le bâtiment appartient à la commune, mais des travaux sont nécessaires car l’état actuel est jugé « moyen ». Jacques-Henri Jufer, maire de Valbirse, nous explique pourquoi cette solution est idéale selon lui :

Une place pour trois villages ?

Le menu sera dense lors de la séance du Conseil général de lundi. Les élus devront aussi se prononcer sur un autre projet : celui de créer une « place du village » pour Valbirse. L’idée découle de la commission « Bien vivre à Valbirse » qui souhaite créer un endroit de rencontres convivial et attractif. Jacques-Henri Jufer nous dit si pour lui, une telle offre manque à l’heure actuelle :

/amo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus