Armée à la maison : « c’est dur de se motiver »

Le 18 janvier, les nouvelles recrues suisses entamaient leur formation militaire à distance ...
Armée à la maison : « c’est dur de se motiver »

Le 18 janvier, les nouvelles recrues suisses entamaient leur formation militaire à distance. Pas toujours évident de se mettre au travail dans de telles conditions. Témoignage d’un futur soldat de Corgémont

La jeune recrue Damien Tschan admet que le rythme de travail est plutôt tranquille mais il a du mal à tenir les quatre heures de sport exigées par l'armée. La jeune recrue Damien Tschan admet que le rythme de travail est plutôt tranquille mais il a du mal à tenir les quatre heures de sport exigées par l'armée.

L'école de recrues n’a pas échappé au régime du télétravail. Depuis le 18 janvier, munis d’une souris et d’un café, les 4’800 futurs soldats suivent un service militaire covid-compatible.

Sur leur écran : plusieurs modules théoriques à compléter individuellement à raison de six heures par jour pendant trois semaines, selon les directives de l’armée. Dans de pareilles conditions, il n’est pas toujours facile de s'autodiscipliner. En témoigne Damien Tschan, jeune recrue qui suit sa formation depuis maintenant une semaine chez lui à Corgémont.

« On a une application pour le sport mais c’est assez dur de s’y tenir »

Les directives de l’armée sont claires mais sans horaire ou de professeur, les recrues sont libres d’aménager leurs journées comme elles le souhaitent. Seules face à leur ordinateur, elles suivent donc leur formation de manière totalement autonome.

Damien Tschan revient sur le fonctionnement de cette méthode d’apprentissage inédite pour l’armée suisse.

« Lors des cours, nous n’avons aucun contact avec nos supérieurs »

La plateforme d’e-learning avait rencontré plusieurs problèmes informatiques ces derniers jours. Elle semble à présent fonctionner correctement.

Les recrues qui suivent le programme à distance pourront se présenter à la caserne le 8 février prochain. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus