Emplois cantonaux à Moutier : la Confédération tranchera

La tripartite s’est réunie mercredi. Les emplois bernois à Moutier, la communication et le ...
Emplois cantonaux à Moutier : la Confédération tranchera

La tripartite s’est réunie mercredi. Les emplois bernois à Moutier, la communication et le financement de la campagne étaient au centre des débats

La Confédération aura pour tâche d'éclaircir le dossier des emplois bernois à Moutier. (Photo: archive). La Confédération aura pour tâche d'éclaircir le dossier des emplois bernois à Moutier. (Photo: archive).

La Confédération se prononcera sur la polémique des emplois bernois à Moutier. Réunis mercredi en visioconférence présidée par la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, les délégations aux affaires jurassiennes des gouvernements bernois et jurassien ont notamment évoqué le dossier des chiffres erronés concernant les emplois bernois dans la cité prévôtoise. Pour mettre un terme à la controverse, la tripartite a ordonné à l’Office fédéral de la justice, avec les deux chancelleries cantonales, de préparer un document. Il devra présenter les chiffres « de manière claire et concise », précise le communiqué.

Les gouvernements bernois et jurassiens se sont engagés à coordonner leur communication et à s’abstenir de toute « campagne proactive » avant le vote du 28 mars. Ils se sont également engagés à ce qu’aucun de leurs membres ne se rende à Moutier avant cette date. Ils coordonneront également leur communication le jour du vote.


Le contrôle du registre électoral suit son cours

Lors de cette conférence, le Gouvernement jurassien a confirmé la dissolution de la Fondation pour la réunification du Jura et que le solde de son capital a été remis à la fondation du Musée jurassien d’art et d’histoire de Delémont.

Plusieurs centaines de personnes ont reçu un questionnaire sur leur domiciliation politique dans le cadre du contrôle du registre électoral qui se poursuit. Un examen approfondi sera mené par la Chancellerie d’Etat bernoise et la Chancellerie de Moutier ces prochains jours pour les cas qui le nécessitent.

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter souhaite se rendre à Moutier avec des représentants des gouvernements bernois et jurassien pour une rencontre avec une délégation des autorités communales. Ce projet pourrait se concrétiser fin février ou début mars, selon l’évolution de la situation sanitaire. /comm-gtr-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus