Un nouvel accomplissement pour Saype

L’artiste prévôtois a réalisé trois fresques géantes en Afrique du sud dans le cadre de son ...
Un nouvel accomplissement pour Saype

L’artiste prévôtois a réalisé trois fresques géantes en Afrique du sud dans le cadre de son projet mondial « Beyond Walls ». La pandémie a toutefois compliqué son travail

L'une des fresques réalisée par Saype au Cap, en Afrique du Sud. (Photo : Saype). L'une des fresques réalisée par Saype au Cap, en Afrique du Sud. (Photo : Saype).

Des mains géantes symbolisant la réconciliation et le vivre-ensemble : l’artiste prévôtois Saype a réalisé trois nouvelles fresques dans la ville du Cap, en Afrique du Sud. Inaugurées en début de semaine, ces œuvres constituent la neuvième étape de son projet mondial intitulé « Beyond Walls ». Ces fresques sont effectuées avec de la peinture biodégradable sur le sol et sur l’herbe. « L’idée est d’impacter la société ou les mentalités sans impacter la nature », précise Saype. Ce dernier espère que ces fresques puissent apporter « une modeste contribution à la réunification de la ville dont les cicatrices historiques n’ont pas encore guéri ».

Ce projet artistique est d’autant plus important en cette période de crise sanitaire, selon le Prévôtois. La pandémie lui a toutefois mis des bâtons dans les roues. La procédure pour se rendre sur place a été très compliquée. Saype a toutefois pu compter sur le soutien de la Confédération et de Présence Suisse, mais aussi de l’organisation Bazar. « Cela fait du bien d’avoir des projets qui parlent d’optimisme, d’entraide, dans des moments où l’actualité est particulièrement plombée », souligne Saype. L’artiste regrette toutefois de ne pas avoir pu organiser de manifestations avec les habitants autour de son projet. /alr

Une autre fresque photographiée de nuit au Cap. (Photo : Saype). Une autre fresque photographiée de nuit au Cap. (Photo : Saype).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus