Du poisson du lac à toute heure

Vendre son poisson tous les jours presque 24h sur 24h c’est le défi de Nathan Magnin. Le plus ...
Du poisson du lac à toute heure

Vendre son poisson tous les jours presque 24h sur 24h c’est le défi de Nathan Magnin. Le plus jeune pêcheur professionnel sur le lac de Neuchâtel a investi dans des automates pour écouler perches, bondelles et palées

Nathan Magnin devant ses automates, produits congelés à gauche et produits frais à droite. Nathan Magnin devant ses automates, produits congelés à gauche et produits frais à droite.

Des poissons du lac de Neuchâtel en libre-service. La pêcherie Magnin à Hauterive a décidé d’innover en installant deux automates devant leur poissonnerie. Depuis la mi-décembre, le public peut venir chercher à toute heure de la journée des filets de perche, de la palée ou de la bondelle et ce durant toute la semaine.

Plus jeune pêcheur professionnel sur le lac de Neuchâtel, Nathan Magnin a eu l’idée d’imiter les boucheries et fromagerie qui proposent déjà leurs produits en libre-service et ainsi mettre à disposition ses produits locaux.

Cette installation lui permet ainsi de pouvoir vendre la marchandise alors qu’il est présent en d’autres lieux, sur les marchés ou dans les communes avec sa roulotte.

Bénéficier de produits locaux

Ces automates permettent aussi au public de bénéficier de la pêche locale. En effet, Nathan Magnin avance qu’une fois la pêche matinale réalisée, le poisson est préparé directement, mis sous vide et à disposition dans les machines.

Pour conclure, le pêcheur se réjouit de l’année 2021. En effet, le poisson est plus nombreux dans le lac que ces deux dernières années. De quoi redonner le sourire aux professionnels du secteur durement touchés récemment. /jha


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus