Un programme malgré tout

Le Royal à Tavannes a présenté les spectacles de la saison à venir, sur fond d’incertitude ...
Un programme malgré tout

Le Royal à Tavannes a présenté les spectacles de la saison à venir, sur fond d’incertitude. Le centre culturel croise les doigts pour que la situation pandémique s’améliore

Le Royal espère accueillir les spectateurs en mars déjà. (Photo : Le Royal) Le Royal espère accueillir les spectateurs en mars déjà. (Photo : Le Royal)

Le Royal à Tavannes, est prêt à accueillir à nouveau les spectateurs. Samedi, le centre culturel a publié son programme pour le premier semestre. Comme chaque année, un deuxième cahier est prévu pour le second semestre, et quelques dates sont déjà arrêtées : il s’agit de plusieurs évènements annulés l’année dernière. Une première partie de saison bouclée en pleine incertitude alors que les spectacles sont toujours interdits, et qu’aucune garantie n’est donnée quant à la levée des mesures. Mais il fallait se lancer pour le vice-président du Royal Simon Bertholet :

« On verra bien »

2021, mais ensuite ?

Financièrement, le centre culturel tavannois tient le coup, mais pour combien de temps encore ? La casse a pu être limitée car l’essentiel des travailleurs sont des bénévoles, et il faut bien le dire : l’organisation d’un spectacle coûte en général plus qu’elle ne rapporte. Dans un sens, les annulations ont pu avoir un impact positif sur les comptes. Mais les subventions cantonales sont « très très maigres » selon Simon Bertholet. Le centre culturel tiendra bon jusqu’à la fin de l’année, ensuite… Lui et l’équipe du Royal retiennent leur souffle pour l’instant :

« Si 2021 se passe comme 2020, ça va devenir très compliqué »

Du spectacle et du public

Si pour de nombreux secteurs, les mesures sanitaires ont donné un coup de pouce pour se renouveler et prendre un tournant numérique inédit, c’est plus compliqué pour des petits centres culturels tels que Le Royal. « Nous avons parlé de proposer des pièces filmées ou du contenu numérique. D'une part, nous n'avons pas l'équipement. Et personnellement, je ne trouve pas ça très intéressant. D'ailleurs je ne suis pas sûr que ce soit ce que recherche le public de la région », explique Simon Bertholet. En attendant, sous réserve de modifications, le programme du centre culturel de Tavannes commence le 13 mars avec un concert du duo romand Aliose. Plus d’infos ici. /cbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus