Berne fait le point sur les vaccins

Le canton de Berne a annoncé ce jeudi l’ouverture de rendez-vous pour l’injection de 20'000 ...
Berne fait le point sur les vaccins

Le canton de Berne a annoncé ce jeudi l’ouverture de rendez-vous pour l’injection de 20'000 doses de vaccins. Lors de la prochaine livraison de vaccins au début du mois de mars, ce sera au tour du groupe B de pouvoir s’y inscrire

Après la vaccination des personnes les plus à risque, l'injection sera ouverte au groupe B dès la deuxième quinzaine de mars. Après la vaccination des personnes les plus à risque, l'injection sera ouverte au groupe B dès la deuxième quinzaine de mars.

La situation pandémique du canton sous l’œil des autorités. Le Conseil-exécutif a fait le bilan sur le contexte sanitaire actuel du canton. Si le nombre de cas est en baisse depuis quelques semaines, le gouvernement a tenu à communiquer qu’il gardait fermement la situation en main. Un an après l’apparition du virus sur le territoire suisse, le dispositif de dépistage est qualifié de « bonne qualité » selon le chef de l’état-major spécial Raphael Ben Nescher. À l’heure actuelle, l’objectif est désormais de tester à large échelle par trois canaux différents :

- la réalisation de tests sur les personnes symptomatiques dans des centres ad hoc, des cabinets médicaux ou des pharmacies.

- Des équipes mobiles font le tour du canton et dès le mois de mars avec des tests PCR rapides.

- Si certaines institutions ou entreprises en expriment la demande, un schéma permettant la pratique de tests en série sera mis à disposition par le canton. 

Pour renforcer la capacité de test, les autorités cherchent à introduire des tests salivaires, utilisables à domicile par chacun. Elles se disent même prêtes à valider ces produits en court-circuitant l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) si besoin.


La vaccination va de l’avant

À la fin de cette semaine, tous les résidents d’EMS bernois qui le souhaitent auront reçus au moins une injection de sérum. L’arrivée d’une nouvelle livraison permet au canton de Berne d’ouvrir 20'000 rendez-vous supplémentaires dès maintenant. Le groupe B sera admis à la vaccination dès la seconde quinzaine de mars. Au fur et à mesure que les livraisons parviennent au canton, d’autres centres de vaccination pourront être ouverts. A noter encore que Frank Neff accède au poste de responsable de la vaccination du canton de Berne. /comm-lfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus