Multimondo surmonte 2020 avec satisfaction

Le centre de compétence pour l'intégration des migrants de la région Bienne-Seeland-Jura bernois ...
Multimondo surmonte 2020 avec satisfaction

Le centre de compétence pour l'intégration des migrants de la région Bienne-Seeland-Jura bernois dresse un bilan positif de l'année dernière. Il a pu épauler 78 personnes dans leur recherche d'emploi, malgré les défis liés à la pandémie de coronavirus

Multimondo n'a pas pu tenir ses cours en présentiel mais a su néanmoins adapter ses prestations à la crise sanitaires (photo: archives).  Multimondo n'a pas pu tenir ses cours en présentiel mais a su néanmoins adapter ses prestations à la crise sanitaires (photo: archives). 

Multimondo a bouclé sereinement 2020. Malgré la pandémie, le centre de compétence pour l’intégration des personnes migrantes de la région Bienne-Seeland-Jura bernois a pu terminer son projet « en suisse » d’une manière réjouissante. L’offre se composait de trois modules destinés à aider les participants à trouver un emploi. Ils ont tous pu se dérouler mais sous une formule non-présentielle pour respecter les consignes sanitaires. 78 personnes (dont 43 nouveaux inscrits) ont pris part aux différents cours durant l’an passé épaulées par une cinquantaine de bénévoles. La crise a évidemment impacté le marché du travail mais Sandra Joye, responsable communication de Multimondo n’en tire pas que du négatif :

« On avait un marché tendu mais des opportunités à court terme »

Comme l’explique Sandra Joye, 59% des participants aux modules de Multimondo ont réussi à entrer sur le marché du travail. Un chiffre réjouissant compte tenu de la situation particulièrement tendue sur le marché de l’emploi en raison de la pandémie.


Fin du projet « en suisse »

L’année 2020 a aussi été la dernière pour le projet « en suisse ». Il a été adapté en raison de la restructuration du secteur de l’asile et des réfugiés dans le canton de Berne. La prestation se nomme désormais « programme d’intégration au travail et de mentoring » et ne se compose plus que d’un module avec des offres parallèles. L’objectif reste le même : accompagner les migrants dans leur recherche d’emploi avec le soutien d’une équipe de bénévoles. Multimondo vise à ouvrir l’accès à ses offres à un public le plus large possible. Pour éviter que les frais de cours soient un frein, les personnes issues de la migration qui ne touchent pas de manne financière de la part des services sociaux ou du chômage peuvent prétendre à une aide - via des fonds - pour financer leur participation au programme. /nme



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus