Braquages en série : co-auteur condamné

Un ressortissant italien a été condamné vendredi matin par le tribunal à Bienne pour brigandages ...
Braquages en série : co-auteur condamné

Un ressortissant italien a été condamné vendredi matin par le tribunal à Bienne pour brigandages en bande. Il avait participé à plusieurs braquages dans le canton de Berne en 2015

Le jugement a été prononcé au Palais de justice à Bienne. (Photo : archives) Le jugement a été prononcé au Palais de justice à Bienne. (Photo : archives)

Le verdict est tombé dans l'affaire des multiples braquages de banques survenus en 2015 dans le canton de Berne. L'un des membres de la bande italienne était devant les juges cette semaine à Bienne. Il a été condamné vendredi matin. C'est une bande venue d'Italie qui a sévi, des hommes proches de la retraite, attirés par l'appât du gain. A sa tête, un organisateur, le cerveau des opérations, qui a d'ailleurs déjà été arrêtés comme d'autres de ses compères. 


Arme factice, mais choc réel

Plusieurs braquages ont été commis en 2015, notamment à Bienne et à Jegenstorf, toujours à l'aide d'une arme factice, ce qui n'enlève pas la force du choc psychologique pour les clients et le personnel qui étaient présents selon le tribunal. Des actes sans violence, et avec à la clé un butin relativement modeste. Restait à juger l'un des larrons,. Ce dernier a été arrêté en Italie l'an dernier et extradé vers la Suisse. Lui n'a jamais pénétré dans les banques, il était le chauffeur, mais pour le tribunal sa responsabilité n'en est pas moins forte. L'homme reconnaît d'ailleurs sa faute, l'erreur de sa vie selon ses termes, et c'est d'ailleurs pour la réparer qu'il a accepté son extradition.


Encore quelques semaines à l'ombre

La peine prononcée est celle qui avait été requise par le procureur. Elle se monte à 36 mois de prison, une moitié à purger derrière les barreaux, l'autre avec sursis. Puisque l'homme était en détention provisoire depuis 15 mois, il lui reste donc environ 80 jours à passer à l'ombre. Après quoi il pourra retrouver l'Italie et sa famille. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus