Robert Walser avait une fausse adresse

Jeudi, la ville de Bienne a inauguré une nouvelle plaque à la mémoire de l’écrivain à la rue ...
Robert Walser avait une fausse adresse

Jeudi, la ville de Bienne a inauguré une nouvelle plaque à la mémoire de l’écrivain à la rue Dufour. L’actuel mémorial n’était pas au bon endroit en raison d’une erreur dans les archives

La nouvelle plaque commémorative pour l'écrivain Robert Walser a été inaugurée jeudi. La nouvelle plaque commémorative pour l'écrivain Robert Walser a été inaugurée jeudi.

Robert Walser n’est pas né à la rue du Canal 30 à Bienne. Sa maison se trouvait en réalité à la rue Dufour 3. Une erreur découverte près de 40 ans après sa mort. Jeudi matin, une nouvelle plaque a été inaugurée en l’honneur de l’écrivain, né le 15 avril 1878 dans la cité seelandaise. Au bon endroit cet fois. L'ancienne plaque, plus petite et moins visible, a été démontée de son emplacement à la rue du Canal, et remise au Nouveau Musée Bienne.

Margrit Wick Werder, historienne biennoise, explique que dans les années 50, la numérotation des bâtiments se faisait selon les quartiers et non selon les rues, d’où une certaine confusion dans les archives :

Il ne reste aujourd’hui plus rien de la maison de naissance de Robert Walser, à la rue Dufour 3. Elle a été détruite en 1926 pour y bâtir la banque populaire. Le bâtiment a ensuite été entièrement transformé, et il abrite actuellement une droguerie.

A gauche, la maison où est né Robert Walser, à la rue Dufour 3. A droite, le bâtiment actuel qui l’a remplacée. (Photos : Ville de Bienne) A gauche, la maison où est né Robert Walser, à la rue Dufour 3. A droite, le bâtiment actuel qui l’a remplacée. (Photos : Ville de Bienne)

Robert Walser en balade

La nouvelle plaque commémorative de Robert Walser comporte un QR Code. En le scannant avec leur téléphone, les curieux pourront découvrir des informations sur l’écrivain. Une volonté de la part de la ville de rendre ce pan d’histoire accessible au plus grand nombre, et rapidement. Les explications de Bartélémy Rochat, responsable de la digitalisation à Bienne :

A noter que cet été, les passants pourront suivre tout un parcours à travers la ville en scannant des QR Codes pour découvrir la vie de Robert Walser. /cbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus