Moutier : la nature des plaintes connue

Deux dénonciations ont été déposées suite au vote communaliste du 28 mars. L’une concerne ...
Moutier : la nature des plaintes connue

Deux dénonciations ont été déposées suite au vote communaliste du 28 mars. L’une concerne le non-respect des mesures sanitaires dans les rues de la ville, et l’autre des domiciliations fictives

Deux plaintes pénales ont été déposées suite au vote communaliste de Moutier. (Photo : archives - Georges Henz) Deux plaintes pénales ont été déposées suite au vote communaliste de Moutier. (Photo : archives - Georges Henz)

On en sait plus sur les plaintes déposées suite au vote communaliste de Moutier le 28 mars. Selon le Ministère public Jura bernois-Seeland, deux dénonciations pénales ont été reçues le 27 avril dernier.


Mesures sanitaires

La première plainte émane de citoyens prévôtois, et dénonce le non-respect des règles sanitaires en lien avec la pandémie, elle évoque une « mise en danger de la santé publique ». La plainte concerne les personnes qui ont organisé ou facilité les manifestations dans les rues, suite au « oui » de Moutier pour le Jura.


Tourisme électoral

La deuxième dénonciation est anonyme. Son ou ses auteurs soupçonnent des domiciliations fictives en lien avec la votation, c’est-à-dire des personnes qui auraient délibérément déposé leurs papiers à Moutier dans le but de voter. /cbe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus