La coeliakie: quand le gluten rend malade

C’est une maladie qui touche 80'000 personnes en Suisse, et pourtant elle est encore plutôt ...
La coeliakie: quand le gluten rend malade

C’est une maladie qui touche 80'000 personnes en Suisse, et pourtant elle est encore plutôt méconnue. Les Journées sans gluten sont l’occasion d’évoquer cette pathologie

Le pain sans gluten, une alternative indispensable pour les cœliaques. (Photo: illustration) Le pain sans gluten, une alternative indispensable pour les cœliaques. (Photo: illustration)

La coeliakie, un therme un peu méconnu qui parle d’une maladie pourtant bien présente aujourd’hui. Les cœliaques sont des personnes qui ne supportent pas le gluten dans leur alimentation. Cette maladie peut provoquer des troubles digestifs et de la fatigue sur le court terme, voire même de l’ostéoporose ou une forme de cancer digestif sur le long terme. Et l’air de rien, du gluten il y en a dans de nombreux aliments : dans les pâtes, dans de nombreuses sauces ou encore dans les pâtisseries par exemple.

L’association romande de la coeliakie existe depuis une trentaine d’années et permet aux nouveaux diagnostiqués de s’y retrouver pour réorganiser leur alimentation. En Suisse, 80'000 personnes sont touchées par la maladie, toutes catégories d’âge confondus.

Frédéric Barbay, président de l’association romande de la coeliakie, explique ce que le gluten provoque chez les cœliaques

A l’occasion des Journées sans gluten entre le 14 et le 16 mai, l’association romande se bat aussi pour que la coeliakie soit une maladie plus reconnue par la Confédération. Un montant forfaitaire est versé jusqu’à l’âge de 20 ans, puis les aides financières dépendent des cantons. En moyenne, les produits sans gluten coûtent 20% plus chers. /swe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus