Un échange linguistique au travail

La Chambre d'économie du Jura bernois, en partenariat avec celle de Bienne, propose aux employés ...
Un échange linguistique au travail

La Chambre d'économie du Jura bernois, en partenariat avec celle de Bienne, propose aux employés de passer trois à six mois dans une entreprise similaire, mais d’une autre langue, afin de parfaire leurs connaissances

La CEP et la CEBS proposent de faire un échange linguistique en entreprise. (Photo d'illustration - archives) La CEP et la CEBS proposent de faire un échange linguistique en entreprise. (Photo d'illustration - archives)

Et si vous appreniez l’allemand au travail ? La Chambre d'économie publique du Jura bernois, en partenariat avec celle de Bienne, propose un concept inédit pour les employés du secteur industriel : « PRO>>pulse, immersion linguistique en entreprise » permet aux employés de travailler durant trois à six mois dans une firme alémanique pour les francophones, et vice-versa. Avec son statut de langue minoritaire, le Jura bernois aura un réel avantage à participer à ce programme, mais qu’en est-il des entreprises germanophones ? Selon Patrick Linder, le directeur de la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP), celles-ci traitent régulièrement avec non seulement la Suisse romande, mais aussi avec la France :

Améliorer ses compétences, mais pas que

Les entreprises intéressées peuvent contacter la CEP ou la chambre économique Bienne-Seeland (CEBS), qui vont se charger de les mettre en contact avec une firme similaire qui parle l’autre langue. Elles proposent également un cadre juridique ainsi qu’un suivi linguistique. Si le but est d’échanger des employés à poste équivalent, ils devront tout de même être formés aux standards et à la politique de leur « entreprise d’accueil ». Selon Patrick Linder, au-delà des compétences linguistiques, ce programme permet d’apporter une autre vision sur les activités de l’entreprise :

Notons que les éventuels frais de déplacement supplémentaires seront à la charge des entreprises. Le programme « PRO>>pulse, immersion linguistique en entreprise » répond directement au volet « formation » de la stratégie 2030 lancée par la CEP. Une phase pilote commence dès ce jeudi. Les premiers échanges devraient avoir lieu en 2022. /cbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus