Créer une économie régionale dans le domaine du photovoltaïque

La Coopérative EcooSol veut être active dans la réalisation d’installation solaires dans le ...
Créer une économie régionale dans le domaine du photovoltaïque

La Coopérative EcooSol veut être active dans la réalisation d’installation solaires dans le Jura bernois pour contribuer à atteindre un degré d’autonomie énergétique élevé dans la région

Un projet-pilote est en cours pour l’entreprise SONTEX à Sonceboz-Sombeval : objectif est d’y poser 600 m2 de panneaux solaires sur son toit. (Photo: projet EcooSol) Un projet-pilote est en cours pour l’entreprise SONTEX à Sonceboz-Sombeval : objectif est d’y poser 600 m2 de panneaux solaires sur son toit. (Photo: projet EcooSol)

Se mettre ensemble pour développer les installations solaires à l’échelle régionale. La Coopérative EcooSol, qui sera sise à Sonceboz-Sombeval, va se constituer à la fin du mois pour promouvoir l’émergence de l’énergie photovoltaïque et la mobilité électrique dans le Jura bernois et sa couronne. Elle ne poursuit pas de but lucratif. Elle veut apporter un soutien technique et de l’aide au financement ou à l’exploitation à un entrepreneur, une commune ou une association qui a envie de s’équiper de panneaux solaires et de participer au tournant énergétique. «  Il y a un potentiel dans la région, il y a beaucoup d’usines qui ne sont pas encore équipées de panneaux solaires et qui auraient des capacités d’auto-consommation importantes  et d’avoir des installations financièrement intéressantes avec des prix de kilowattheure tout à fait concurrentiels », explique l’un des initiateurs du projet EcooSol, François Roquier. 

François Roquier explique le rôle d’EcooSol

Un projet-pilote est en cours pour l’entreprise SONTEX à Sonceboz-Sombeval. L’objectif est d’y poser 600 m2 de panneaux solaires sur son toit. L’installation couvrira alors un quart des besoins en électricité de l’usine avec un taux d’auto-consommation de plus de 85%. Le financement participatif prévoit des parts de 1'000 francs avec un intérêt de annuel de 1,5% pour un budget total de 250'000 francs. Il donne aussi au coopérateur le droit à un tarif préférentiel aux bornes de recharge présentes sur le site. EcooSol entend travailler avec des acteurs régionaux pour développer des compétences dans ce domaine. «  Lorsque ce sont des grands groupes d’ailleurs qui s’occupent des installations, ils amènent leur savoir-faire et repartent avec. L’idée est de pouvoir développer des compétences pour plusieurs corps de métier présents dans la région  pour avoir une économie circulaire », poursuit François Roquier.

Une économie circulaire dans le domaine de l’énergie solaire

La Coopérative EcooSol tient une séance d’information à l’intention de la population ce mercredi à 18h30 à la halle de gymnastique de Sonceboz-Sombeval. /emu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus