Apprendre autrement dans la cour d’école

Il y avait foule d’animations lundi matin au collège de la Printanière à Tramelan. La cour ...
Apprendre autrement dans la cour d’école

Il y avait foule d’animations lundi matin au collège de la Printanière à Tramelan. La cour de l’établissement accueillait le Marché des connaissances. Ou quand les grands élèves partagent leurs passions avec les plus petits

Les enfants du collège de la Printanière à Tramelan ont notamment pu s'initier à la création de fleurs en tissu. Les enfants du collège de la Printanière à Tramelan ont notamment pu s'initier à la création de fleurs en tissu.

Passer d’élève à professeur le temps d’une matinée, c’est ce qui est arrivé lundi matin aux élèves de 8e année de l’école de la Printanière à Tramelan.

Ils organisaient, avec leur enseignante de travaux manuels et d’activités créatrices sur textiles, le Marché des connaissances. Nicole Dupertuis a eu l’idée de cette manifestation il y a six ans :

Lundi matin, les élèves du collège de la Printanière ont eu l’occasion de s’essayer au tir à l’arc, à la fabrication de fleurs en tissu, à la création de bracelets brésiliens ou encore à la confection de cookies. C’est Angélie qui s’occupait de ce stand gourmand :

Ce Marché des connaissances, se tient tous les deux ans. Outre le fait qu’il donne au collège des airs de vacances, il permet, l’air de rien, d’inoculer aux élèves une bonne dose de pédagogie. Nicole Dupertuis :

Ce Marché des connaissances se tient habituellement à l’intérieur du collège. Cette année, en raison du coronavirus, il a été déplacé dans la cour. Une innovation saluée par un soleil radieux. /clp-cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus