La « Fête de la liberté » de retour à Moutier

Après un an d’absence, l’événement est remis au goût du jour ce 18 juin par le Mouvement autonomiste ...
La « Fête de la liberté » de retour à Moutier

Après un an d’absence, l’événement est remis au goût du jour ce 18 juin par le Mouvement autonomiste jurassien en écho au vote du 28 mars dernier

La rue de l'Hôtel de ville avait été envahie le 28 mars dernier. Elle le sera à nouveau ce vendredi 18 juin, avec une jauge limitée à 300 personnes. (Photo : Georges Henz) La rue de l'Hôtel de ville avait été envahie le 28 mars dernier. Elle le sera à nouveau ce vendredi 18 juin, avec une jauge limitée à 300 personnes. (Photo : Georges Henz)

La pandémie avait eu raison l’an dernier de la « Fête de la liberté » à Moutier. Le vote du 18 juin 2017 sur l’appartenance cantonale avait de surcroît été cassé entre temps par la Préfecture du Jura bernois. Si la fête fait donc son retour après une année blanche, c’est aussi parce qu’elle bénéficie du nouveau souffle (cette fois définitif) du vote du 28 mars dernier faisant désormais de la cité prévôtoise une « ville jurassienne » comme se plait à le souligner le comité d’organisation, chapeauté par le Mouvement autonomiste jurassien.


Une jauge limitée à 300 personnes

Les festivités débuteront dès 18h30 devant l’Hôtel de Ville avant la partie politique prévue à 19h. La place sera ensuite animée par des DJs jusqu’à 22h, « dans le respect de toutes les mesures sanitaires actuelles ». L’événement sera donc limité à 300 personnes (sans inscription nécessaire) selon un périmètre précis, le port du masque et le maintien des distances de sécurité seront de rigueur. La collecte obligatoire des données sanitaires des participants se fera via l’application « SocialPass ». « La population est invitée à manger et boire dans les restaurants et bars de Moutier, en signe de soutien aux restaurateurs locaux et afin de mieux garantir les mesures sanitaires », précise encore le communiqué. L’organisation promet également « une surprise » devant l’Hôtel de Ville pour célébrer la victoire du 28 mars, sans en dévoiler davantage. /comm-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus