Pas de répartition plus égalitaire des charges liées à la contraception

Le Grand Conseil a rejeté une motion de la socialiste autonome Maurane Riesen qui demandait ...
Pas de répartition plus égalitaire des charges liées à la contraception

Le Grand Conseil a rejeté une motion de la socialiste autonome Maurane Riesen qui demandait que les coûts liés à la contraception soit prise en charge de manière partielle ou totale par le canton

Le canton ne contribuera pas à l'acquisition de moyens de contraception. (Photo : ldd) Le canton ne contribuera pas à l'acquisition de moyens de contraception. (Photo : ldd)

Le canton de Berne ne prendra pas en charge les coûts liés à la contraception. Le Grand Conseil a rejeté mardi une motion déposée par la socialiste autonome Maurane Riesen. La députée de La Neuveville demandait une prise en charge partielle ou totale de ses coûts mais également d’améliorer cet accès aux personnes vulnérables.

DéJà en mars dernier, le Conseil-exécutif s’était montré clair dans sa réponse. Il estime que la prise en charge des coûts des moyens contraceptifs est une question qui doit être réglée au niveau national, dans le cadre de la loi fédérale sur l’assurance-maladie. Il ajoute que compte tenu de la situation tendue des finances cantonales en raison de la crise sanitaire, la prise en charge des moyens contraceptifs engendrerait des coûts supplémentaires injustifiés. /comm-lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus