La grêle a dévasté certains pâturages du Jura bernois

Les pertes sont importantes pour plusieurs agriculteurs de Sonceboz, qui ont vu leur fourrage ...
La grêle a dévasté certains pâturages du Jura bernois

Les pertes sont importantes pour plusieurs agriculteurs de Sonceboz, qui ont vu leur fourrage haché par les épisodes orageux de cette semaine

Seule une petite partie du fourrage couché par la grêle pourra être sauvée. Seule une petite partie du fourrage couché par la grêle pourra être sauvée.

On se serait cru en plein hiver ce jeudi à Sonceboz. Le village a été particulièrement touché par la grêle et des tas de glaces aux abords des routes en témoignaient encore dans la matinée. Cet épisode a été particulièrement douloureux pour Raphaël Dupasquier, qui tient la ferme du Cernil : « On a de temps en temps une grêlée, tous les dix ans. Mais grave à ce point, jamais».

Raphaël Dupasquier : « C’est une perte sèche, c’est de notre portemonnaie qu’on le sort »

Sur la quarantaine d’hectares qu’il exploite, l’herbe est couchée et l’agriculteur a aussi perdu une génisse, assommée par une branche pendant l’orage. À l’heure du constat, il estime le manque à gagner entre 15'000 et 20'000 francs. Ce montant sera à sa charge, puisque Raphaël Dupasquier n’a pas assuré son fourrage contre la grêle. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus