Fraude à l’aide sociale : l’homme écope d’une peine de prison et sera expulsé

Le Tribunal régional Jura bernois-Seeland a condamné un homme pour escroquerie à l’aide sociale ...
Fraude à l’aide sociale : l’homme écope d’une peine de prison et sera expulsé

Le Tribunal régional Jura bernois-Seeland a condamné un homme pour escroquerie à l’aide sociale et faux dans les titres jeudi à Moutier. Il purgera une peine de 27 mois dont 12 ferme, avant d'être expulsé du territoire

Le verdict a été rendu jeudi matin à Moutier. (Photo: archives) Le verdict a été rendu jeudi matin à Moutier. (Photo: archives)

Vingt-sept mois de peine privative de liberté dont douze mois fermes et une expulsion du territoire pour sept ans. Le verdict est tombé jeudi matin au Tribunal régional Jura bernois-Seeland à Moutier. L’homme, jugé depuis lundi, a notamment été reconnu coupable d’escroquerie et de faux dans les titres.

Un homme « foncièrement malhonnête », c’est ainsi que la juge a décrit l’accusé qui lui faisait face. Elle a également déploré le manque de regrets du prévenu. Le cinquantenaire a durant plusieurs années perçu l’aide sociale alors qu’il était engagé ponctuellement via des entreprises de placement. Il n’annonçait ses rentrées d’argent que de manières partielle et occasionnelle. En étant coopératif, il a réussi à endormir la méfiance des services sociaux, selon la juge. Pour le tribunal il a même été astucieux. Mardi, l’avocat du prévenu avait estimé que les services sociaux n’avaient pas fait preuve de toute la diligence qu’on pouvait attendre d’eux. Au contraire, la juge est d’avis qu’ils ont fait leur travail. Par ailleurs, le tribunal a estimé que le renvoi du prévenu en République démocratique du Congo, dès qu’il sortira de prison, ne présentait pas de danger pour lui puisqu’il s’est rendu dernièrement à plusieurs reprises en Afrique.

Placé en détention directement après le jugement, le prévenu peut encore faire appel. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus