Prévention aux abords des écoles

La rentrée scolaire est synonyme de danger pour les enfants en lien avec la circulation routière ...
Prévention aux abords des écoles

La rentrée scolaire est synonyme de danger pour les enfants en lien avec la circulation routière. La police cantonale bernoise mène une campagne de sensibilisation

Un regard sévère qui cache une sincère bienveillance. Jérôme Tudela a observé le comportement des enfants lundi matin vers une école de Bienne. Un regard sévère qui cache une sincère bienveillance. Jérôme Tudela a observé le comportement des enfants lundi matin vers une école de Bienne.

Qui dit rentrée scolaire dit aussi dangers aux abords des routes. La police cantonale bernoise renforce sa présence devant les écoles dans le but de sensibiliser les plus petits, mais aussi les conducteurs et les parents. Ces derniers doivent montrer l’exemple aux plus jeunes, c’est essentiel selon le sous-chef du groupe prévention routière. Jérôme Tudela était posté lundi devant l’école bilingue de la Suze à Bienne. Dans un premier temps, il a observé le comportement des enfants. 

« Il faut prendre son temps, ne pas se précipiter »

Nombre d'enfants ne sont pas encore habitués à la circulation routière. Ils perçoivent leur environnement différemment des adultes et ne sont pas toujours capables d'évaluer correctement les dangers. Pour éviter les accidents, la sensibilisation est donc importante pour les enfants, mais pas seulement. Les personnes à leur charge et les usagers de la route doivent aussi faire preuve d'exemplarité et de prudence. C'est dans ce sens que la police cantonale bernoise a lancé sa campagne « Attention, un enfant, ça surprend – soyons prêts à agir ». Elle dispense de nombreux conseils sur internet mais aussi directement sur le terrain, dans les écoles et au bord de la route. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus