Renouveau à la tête de l’AJJ

L’Association jurassienne des journalistes (AJJ) tenait son assemblée générale lundi soir à ...
Renouveau à la tête de l’AJJ

L’Association jurassienne des journalistes (AJJ) tenait son assemblée générale lundi soir à Moutier. Elle s’est choisi une nouvelle présidence ainsi qu’un nouveau comité

Le nouveau comité de l'AJJ. De gauche à droite : Roland J- Keller, Julie Gaudio, Federico Rapini (co-président), Alexandre Rossé, Marceline Michon (co-présidente), Vincent Jacquat et Josué Merçay. (Photo: AJJ). Le nouveau comité de l'AJJ. De gauche à droite : Roland J- Keller, Julie Gaudio, Federico Rapini (co-président), Alexandre Rossé, Marceline Michon (co-présidente), Vincent Jacquat et Josué Merçay. (Photo: AJJ).

L’Association jurassienne des journalistes (AJJ, section de l’association professionnelle Impressum) renouvelle sa présidence et son comité. Réunie en assemblée générale lundi soir à Moutier, elle a nommé Marceline Michon (RFJ) et Federico Rapini (Agence AWP) pour succéder au président sortant Thierry Bédat (Le Quotidien Jurassien), qui aura occupé cette fonction durant 19 ans.

Le nouveau comité se compose en outre de Vincent Jacquat (RFJ), Alexandre Rossé (RFJ), Josué Merçay (Le Quotidien Jurassien), Julie Gaudio (Journal du Jura) et Roland J. Keller (Revue Swiss Engineering RTS).

L’assemblée a également été l’occasion de dévoiler les résultats d’un sondage mené en début d’année auprès des journalistes du Jura, du Jura bernois et de Bienne. L’enquête montre notamment que près de 80% des sondés ont vu leur média recourir au chômage partiel depuis le début de la pandémie. Plus d’un participant sur deux a par ailleurs vécu avec du télétravail au sein de sa rédaction. Plus de 60% n’ont pas senti leur emploi menacé. /comm-lad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus