Retour aux sources au Chant du P’tit

Le festival du Noirmont a fait la part belle aux artistes régionaux pour la reprise de son ...
Retour aux sources au Chant du P’tit

Le festival du Noirmont a fait la part belle aux artistes régionaux pour la reprise de son deuxième week-end en mode allégé

Les Prévôtois de Galaad ont ouvert le deuxième week-end de la 29e édition et demi du festival. Les Prévôtois de Galaad ont ouvert le deuxième week-end de la 29e édition et demi du festival.

« On vient de retourner 25 ans en arrière », s’amuse Gilles Pierre, le patron du Chant du Gros, version « Chant du P’tit » cette année. Pour sa 29e édition et demi, le festival du Noirmont a revu la jauge de spectateurs à la baisse. Alors que les concerts ont repris ce vendredi pour un deuxième week-end de musique, l’ambiance était définitivement régionale, avec notamment un concert des Prévôtois de Galaad, rejoints sur scène par la bande jurassienne des Cramias (Duja, Kiki Crétin, Vincent Vallat et bien d’autres). Le collectif s’est ensuite relayé aux côtés du groupe Hitsi Bitsi pour la deuxième partie de soirée.

Avec un millier de spectateurs et une seule scène, ce Chant du P’tit avait un goût de retour aux origines. Éternel optimiste, Gilles Pierre préfère voire le verre à moitié plein :

Cette 29e édition et demi s’achève ce samedi, avec Chaterine Ringer, chanteuse des Rita Mitsouko, Carrousel et Gabin. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus