Une académie d’échecs voit le jour

Le Grand Maître biennois Yannick Pelletier a mis sur pied la toute première académie suisse ...
Une académie d’échecs voit le jour

Le Grand Maître biennois Yannick Pelletier a mis sur pied la toute première académie suisse d’échecs. Le but est de partager son savoir aux nouvelles générations de joueurs

La première académie d'échecs vient d'ouvrir en Suisse. (Photo : KEYSTONE / Anthony Anex). La première académie d'échecs vient d'ouvrir en Suisse. (Photo : KEYSTONE / Anthony Anex).

Yannick Pelletier veut développer les échecs en Suisse. Le Grand Maître biennois a créé la toute première académie du pays. Elle se nomme Swiss Masters Chess Academy. Cette institution propose des cours en ligne permettant à tout le monde de découvrir, d’approfondir et même de perfectionner sa pratique des échecs. À la base prévue en présentiel, les cours se tiendront sur Zoom sous forme de vidéoconférence. Ils seront séparés en quatre niveaux et en trois langues différentes (français, anglais et allemand). Chaque classe devrait permettre d’accueillir entre cinq et dix personnes afin de favoriser les interactions selon le Seelandais. L’objectif de Yannick Pelletier est de pouvoir donner ses cours en présentiel dès que la situation sanitaire le permettra. Les locaux devraient être situés à Zurich. 


Démocratiser les échecs

Le but de cette démarche est avant tout de faire connaître cette discipline au niveau national. Yannick Pelletier est conscient que les enfants « ont une multitude de possibilités pour s’inscrire à des activités ». Il est donc important pour lui « que les échecs fassent partie des différents choix possibles ». De plus, pour lui, le soutien de l’Association suisse d’échecs est arrivé très tard quand il était jeune. Il souhaite ainsi que les meilleurs jeunes joueurs puissent bénéficier des meilleurs conseils rapidement. Son objectif est de « partager » son expérience pour voir de nouveaux champions émerger en Suisse. /lge



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus