Corgémont : le chauffage à distance sort de terre

La construction du futur chauffage à distance des Longues Faux a débuté à Corgémont. Une septantaine ...
Corgémont : le chauffage à distance sort de terre

La construction du futur chauffage à distance des Longues Faux a débuté à Corgémont. Une septantaine de clients se sont déjà manifestés

Le premier coup de pioche a été donné récemment par les différents acteurs du projet. (Photo : Energie Corgémont SA). Le premier coup de pioche a été donné récemment par les différents acteurs du projet. (Photo : Energie Corgémont SA).

Le premier coup de pioche a été donné récemment aux Longues Faux, site qui accueillera le futur chauffage à distance de la société Energie Corgémont SA. Le bâtiment de 15 mètres sur 35 abritera une chaudière de 1'600 kilowattheures et une halle de stockage. Concernant cette dernière, la société précise que le bois utilisé pour le chauffage sera déchiqueté directement en forêt. Il n’y aura donc pas de nuisances sonores pour les riverains, assure Energie Corgémont SA dans un communiqué diffusé vendredi. L’immeuble en construction pourrait par ailleurs abriter une seconde chaudière de même type si le besoin en chaleur devait s’accroître par la suite.

Une septantaine de clients potentiels se sont déjà annoncés auprès d’Energie Corgémont SA. Le nouveau home Les Bouleaux et la fromagerie de la Suze font partie des infrastructures qui seront reliées au réseau. Si tout se passe comme prévu, les premiers clients seront raccordés durant l’hiver.


Chantier en plusieurs phases

Le raccordement du home constitue donc l’étincelle qui a généré la SA. Il en est également la première priorité et occupe déjà les entreprises spécialisées. Quasiment en parallèle, les conduites seront tirées dans le secteur des Brues, en passant par la gare et jusqu’à la rue de l’Avenir. Sur cet axe seront notamment reliés quelques bâtiments volumineux abritant plusieurs appartements. La troisième phase concernera le quartier Sur-le-Crêt et Champs-Martin. En cas de vote communal positif le 26 septembre, lors duquel sera soumise la réfection des deux rues en question l’année prochaine, les conduites du chauffage à distance seront installées durant le chantier routier et permettront de relier également les bâtiments du bas du Côtel. En 2023, la partie supérieure du Côtel pourra être alimentée, au cas où les intéressés se révèlent en nombre suffisant et en densité satisfaisante. Une réflexion et une éventuelle étude préliminaire doivent encore être menées pour ce qui concerne le quartier proche du temple.

Les personnes encore intéressées à se raccorder au chauffage à distance trouveront les informations nécessaires sur le site d’Energie Corgémont SA. /comm-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus