Le pass sanitaire pèse sur les fitness

Depuis l’introduction lundi du certificat sanitaire dans divers établissements publics, certains ...
Le pass sanitaire pèse sur les fitness

Depuis l’introduction lundi du certificat sanitaire dans divers établissements publics, certains centres de remise en forme font déjà face à une hausse des demandes de résiliation d’abonnement. Exemples dans la région

Pour certains fitness, le contrôle des certificats Covid représente une mobilisation supplémentaire de personnel. Une situation difficile à gérer sur le plan financier selon Ursula Lauper, gérante de Laurfitness. (Photo: KEYSTONE / Pierre Albouy) Pour certains fitness, le contrôle des certificats Covid représente une mobilisation supplémentaire de personnel. Une situation difficile à gérer sur le plan financier selon Ursula Lauper, gérante de Laurfitness. (Photo: KEYSTONE / Pierre Albouy)

Pour les fitness de la région, le pass sanitaire est un coup de massue. Depuis son introduction lundi dans divers établissements publics tels que les restaurants ou les cinémas, son impact se fait déjà sentir.

Notamment dans les lieux de remise en forme où la fréquentation a parfois significativement baissé. Les personnes non-vaccinées étant obligées de présenter un test Covid négatif valable, certaines préfèrent abandonner le sport.

C’est le cas par exemple au Let’s Go Fitness de la Tissot Arena à Bienne, où une baisse de fréquentation d’un quart a déjà été constatée. Son gérant doit faire face aux demandes de résiliation d’abonnement. Antonio Capelli :

Antonio Capelli : « On ne peut rien faire pour les personnes qui souhaitent résilier leur abonnement pour ce motif. Ce n’est pas de notre faute »

S’ils le souhaitent, ses clients ont néanmoins la possibilité de suspendre gratuitement leur abonnement pendant deux mois, le temps de se faire vacciner.

Qui dit rentrée dit souvent fin des contrats. Face aux nouvelles directives, certains habitués renoncent à renouveler leur abonnement. Laurfitness à Valbirse est déjà confronté à cette situation. Sa gérante, Ursula Lauper :

Ursula Lauper : « Ça fait maintenant une année et demie que nous nous battons pour maintenir les activités »

Pour éviter les résiliations, Laurfitness proposera dès la semaine prochaine des entraînements à l’extérieur pour les personnes qui n’adhèrent pas au pass sanitaire. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus