Un programme de législature qui se veut réaliste et dynamique

Le Conseil municipal de Bienne veut aller de l'avant malgré la pandémie. Il a présenté mercredi ...
Un programme de législature qui se veut réaliste et dynamique

Le Conseil municipal de Bienne veut aller de l'avant malgré la pandémie. Il a présenté mercredi un programme de législature composé de 19 objectifs et 85 mesures

La Ville de Bienne veut un programme de législature réaliste et dynamique. (Photo d'archive) La Ville de Bienne veut un programme de législature réaliste et dynamique. (Photo d'archive)

Le Conseil municipal de Bienne a présenté mercredi un programme de législature qui se veut réaliste et dynamique. Les 19 objectifs, qui vont de la protection du climat au développement des espaces publics en passant par la solidarité, doivent permettre à la Ville de Bienne de consolider ses spécificités comme le bilinguisme et de maintenir ses acquis. « Le Covid ne doit pas réduire le besoin d'agir et nous voulons savoir où nous irons après la pandémie », a expliqué le maire de Bienne Erich Fehr en présentant avec ses collègues de l'exécutif le programme de législature. Mais aller de l'avant dans ce climat d'incertitude n'est pas forcément évident :

Avec ce programme de législature 2021-2024, l'exécutif à majorité de gauche confirme les cinq orientations qui compensent la stratégie Bienne 2030 : la diversité, le bilinguisme, les espaces publics, le climat et le caractère urbain.

Les mesures au cœur de cette législature concernent des domaines transversaux comme le développement des quartiers, la formation et la numérisation.

Le Conseil municipal est conscient de ses défis et de ses finances. Il a ainsi donné des priorités aux mesures à concrétiser, mais sans les mentionner. Le Conseil municipal veut par exemple augmenter la part des femmes et celle des francophones parmi les cadres de l'administration, créer des quartiers attrayants, délester les quartiers du trafic motorisé, intensifier les échanges entre les générations ou baisser les émissions de gaz à effet de serre. Pour ce qui touche au développement des espaces publics, les autorités veulent d'ailleurs impliquer davantage la population dans un esprit de participation :

Le programme de législature ne comporte pas un projet-phare mais une énumération de 19 objectifs et 85 mesures destinées à les concrétiser. Erich Fehr estime que l'ère des grandes réalisations est révolue en raison notamment des efforts entrepris en faveur de la protection du climat. Le renforcement des collaborations avec les communes voisines fait également partie intégrante des objectifs des autorités. Avec la réorganisation en cours dans le Jura bernois dans le cadre du projet Avenir Berne francophone, la ville de Bienne sent qu'elle a un grand rôle à jouer : 

Les objectifs détaillés du programme de législature 2021-2024 à Bienne peuvent être consultés directement sur le site internet de la ville. /ATS-oza


Actualisé le

 

Articles les plus lus