Rejet des mesures pour réduire le trafic devant la gare de Bienne

La préfecture de l'arrondissement de Bienne a admis les recours contre le projet de nouvelles ...
Rejet des mesures pour réduire le trafic devant la gare de Bienne

La préfecture de l'arrondissement de Bienne a admis les recours contre le projet de nouvelles mesures de la circulation décidé par la Ville de Bienne dans le secteur de la gare

La place de la gare gardera son trafic habituel (Photo : archives) La place de la gare gardera son trafic habituel (Photo : archives)

La Ville de Bienne voulait interdire le passage du trafic motorisé individuel par la place de la Gare. Avec cette mesure qui prévoyait aussi la suppression de huit places de stationnement, le Conseil municipal entendait lutter contre le trafic de transit et créer plus d'espace pour les piétons et les cyclistes.

Dans sa décision publiée mercredi, la préfète suppléante arrive à la conclusion que l'examen de la proportionnalité nécessaire pour une telle mesure de circulation n'est pas possible. La Ville n'a selon elle pas suffisamment clarifié les faits. Les conditions pour décider une telle mesure ne sont donc pas remplies.

Le quartier de la gare est souvent engorgé. Il est utilisé comme axe de transit par les automobilistes pour passer d'une extrémité de la ville à l'autre. Il constitue également le point névralgique pour les transports publics. La place de la Gare est traversée quotidiennement par plus de 6000 véhicules.

Cette concentration du trafic provoque des inconvénients pour tous les usagers. Les automobilistes sont pris dans les embouteillages, les chauffeurs de bus des transports publics ne peuvent plus respecter les horaires. En 2015, les Biennois avaient refusé un projet de réaménagement qui aurait totalement banni les voitures. /ATS-cer


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus