Les investissements bernois à Moutier resteront limités jusqu'au transfert

Le canton de Berne continuera d'investir, mais de manière limitée à Moutier jusqu’à la date ...
Les investissements bernois à Moutier resteront limités jusqu'au transfert

Le canton de Berne continuera d'investir, mais de manière limitée à Moutier jusqu’à la date officielle de transfert dans le canton du Jura, notamment dans le maintien de la valeur des immeubles cantonaux et des infrastructures routières

Le Gouvernement bernois continuera d'investir à Moutier, mais de manière limitée (Photo : archives) Le Gouvernement bernois continuera d'investir à Moutier, mais de manière limitée (Photo : archives)

Le canton de Berne va continuer d’investir à Moutier jusqu’au transfert dans le Jura, qui devrait avoir lieu le 1er janvier 2026. Il va néanmoins se limiter aux investissements jugés absolument indispensables, notamment les routes et les bâtiments cantonaux. Le gouvernement bernois précise qu'aucun projet de grande ampleur impliquant des investissements qui déploieraient leurs effets à moyen ou à long terme dans des bâtiments à Moutier n'est prévu.

Dans sa réponse à une motion UDC publiée lundi, le Conseil-exécutif bernois estime qu'avec le changement de canton, des « investissements de grande ampleur biaiseraient les négociations » entre les deux gouvernements. Ils préjugeraient aussi de décisions à venir du canton du Jura concernant l'utilisation ou la transformation des bâtiments.

S'agissant des routes cantonales, le gouvernement bernois souligne qu'aucun investissement lié à de nouvelles constructions, à des transformations ou à de nouveaux aménagements ne sera engagé tant que la sécurité ne l'exige pas. /ATS-cer


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus