BienneGuide.ch et Bienne2Go.ch s’associent

Les deux plateformes qui ont pour but de mettre en avant le tourisme dans le Seeland ont décidé ...
BienneGuide.ch et Bienne2Go.ch s’associent

Les deux plateformes qui ont pour but de mettre en avant le tourisme dans le Seeland ont décidé de s’associer pour unir leurs forces et ainsi promouvoir encore mieux la région

Tourisme Bienne Seeland a trouvé une solution pour être plus présent sur les réseaux sociaux. (Photo : ldd/archives). Tourisme Bienne Seeland a trouvé une solution pour être plus présent sur les réseaux sociaux. (Photo : ldd/archives).

Mettre encore un peu plus en lumière le tourisme dans le Seeland. C’est l’objectif d’une coopération qui a vu le jour entre BienneGuide.ch et Tourisme Bienne Seeland. La communauté Bienne Guide a été créée et est toujours maintenue par Artworth, une agence numérique basée dans le Seeland. Il s’agit principalement d’une page Instagram de plus de 11'000 abonnés qui met en avant les attractions touristiques de la région. Tourisme Bienne Seeland s’est donc approché de ses fondateurs pour compléter son offre crée il y a quelques mois avec le site Bienne2Go.ch. L’idée est de l’améliorer sur les réseaux sociaux et d’éviter d’avoir plusieurs canaux différents qui transmettent les mêmes informations. L’union fait donc la force comme le précise le directeur de Tourisme Bienne Seeland, Oliver Von Allmen :

Les experts en réseaux sociaux que sont les co-fondateurs de Bienne Guide partagent le sentiment d’Oliver Von Allmen. Ils sont donc satisfaits par cette nouvelle collaboration. C’est une façon de mettre encore un peu plus en lumière ce petit coin de pays qu’ils apprécient tant. L’un des co-fondateurs, Vasco Branschia :

Les deux entités resteront tout de même indépendantes quant à leurs publications. Mais tout sera fait pour que le contenu publié ne soit pas de la redite. L’objectif est que chacun reste libre de faire ses propres choix, mais que le contenu proposé soit plus ou moins uniformisé et bien structuré afin de se tirer en avant. Autre but, « il est également important pour les professionnels de la culture de ne saisir leurs événements qu'une seule fois et de disposer d'un canal de distribution efficace », a tenu à préciser Oliver Von Allmen. /comm-lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus