Un an de Drug Checking à Bienne

Le site biennois du service de test pour les drogues a ouvert ses portes en octobre 2020. Une ...
Un an de Drug Checking à Bienne

Le site biennois du service de test pour les drogues a ouvert ses portes en octobre 2020. Une année plus tard, le responsable tire un premier bilan positif

En août dernier, CONTACT Nightlife a étendu son service de drug checking au cannabis. (Photo: illustration) En août dernier, CONTACT Nightlife a étendu son service de drug checking au cannabis. (Photo: illustration)

Le Drug Checking à Bienne souffle sa première bougie. CONTACT, la fondation Aide Addiction, a lancé ce centre de test pour les consommateurs de drogues de toutes sortes, en octobre 2020. Déjà présent à Berne depuis plusieurs années, ce service a pour mission de prévenir les surdoses et de rendre attentif aux risques d’une consommation mélangée dangereuse.

Le responsable de CONTACT Nightlife, Alexandre Brodard, se réjouit de constater que cette prestation atteint un public varié. « Les personnes fortement dépendantes qui viennent régulièrement sont une minorité », observe-t-il. « Nous recevons en grande partie des personnes qui ont une consommation festive et occasionnelle. Les types d’usage diffèrent d’un consommateur à l’autre ».

Alexandre Brodard : « Avec cette offre, nous voulions atteindre Bienne et sa région »

Parmi les substances les plus testées durant l’année écoulée, c’est l’amphétamine qui revient le plus souvent avec près de 30% des tests effectués, suivi de la cocaïne avec un peu plus de 20%. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus