Bilan positif pour la collecte du plastique à Bienne

Le projet pilote lancé en juin à Bienne et Nidau a fait l'objet d'un premier bilan après quatre ...
Bilan positif pour la collecte du plastique à Bienne

Le projet pilote lancé en juin à Bienne et Nidau a fait l'objet d'un premier bilan après quatre mois de collecte de sacs taxés spécifiques. Rien qu'en septembre, plus de 4'000 kilos de plastique ménager ont été ramassés et recyclés

La conseillère municipale biennoise Lena Frank et son homologue de Nidau Philippe Messerli lors du lancement du projet pilote. (Photo : Tobias Gerber) La conseillère municipale biennoise Lena Frank et son homologue de Nidau Philippe Messerli lors du lancement du projet pilote. (Photo : Tobias Gerber)

La collecte du plastique ménager est une réalité à Bienne et à Nidau depuis le 1er juin. Ce projet pilote a fait l’objet d’un premier bilan positif lundi dans un communiqué diffusé par la Direction des travaux publics, de l’énergie et de l’environnement de la ville de Bienne. Au total, 1'600 kilos de plastiques en tous genres ont été collectés en juin. C'était quasiement le triple en septembre, ce qui réjouit le responsable du secteur de l’enlèvement des ordures à Bienne, Fabrice Fausel :

Les autorités de Bienne et de Nidau estiment qu'il faut réutiliser le plastique plutôt que le détruire. Les plastiques ménagers sont en général des emballages alimentaires qui remplissent des exigences élevées en matière d'hygiène et se prêtent donc au recyclage. Une fois ramassés, les sacs de collecte sont compressés sous forme de balles et emmenés vers l'usine où les différentes matières plastiques sont séparées. Une fois triés, les plastiques sont apportés à des entreprises spécialisées dans leur recyclage. Ces matières sont alors broyées, lavées, séparées et séchées. Les paillettes de plastique sont chauffées, fondues et transformées en granulés. Ce matériel peut servir par exemple à la fabrication de bouteilles ou de tuyaux pour la protection de câbles. A Bienne et Nidau, le projet pilote est amené à se développer encore :

La population peut acheter des sacs taxés spécifiques dans tous les points de vente habituels. Une présentation publique du projet aura lieu ce samedi sur la place Centrale à Bienne. Un bilan définitif du système sera tiré après deux ans. /oza-ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus