Page de vie : Jérômine Schaller

L’art, c’est son refuge mais aussi son vecteur d’émotions. Rencontre ce lundi avec une jeune ...
Page de vie : Jérômine Schaller

L’art, c’est son refuge mais aussi son vecteur d’émotions. Rencontre ce lundi avec une jeune artiste prévôtoise aux multiples facettes. 

Jérômine Schaller aime laisser parler sa créativité dans son atelier delémontain qu'elle partage avec d'autres artistes. Jérômine Schaller aime laisser parler sa créativité dans son atelier delémontain qu'elle partage avec d'autres artistes.

On démarre cette nouvelle semaine en développant notre fibre artistique en compagnie de Jérômine Schaller. Cette jeune Prévôtoise de 27 ans, installée aujourd'hui à  Delémont après avoir vécu aussi à Berne quelques annéees, cumule les casquettes. Elle enseigne les arts visuels au gymnase à Bienne et à l'EMSp à Moutier, expose ses oeuvres dans la région en tant qu'artiste-peintre mais suit également une formation pour devenir graveuse. C’est durant ses études à Bienne puis à Bâle qu’elle a pu perfectionner sa créativité pour en faire aujourd’hui son métier, mais l’amour pour le dessin l’accompagne depuis petite :

« Quand on est passionnée, la dimension du travail est complètement inexistante » 

Jérômine Schaller évolue donc dans l’univers du dessin depuis son enfance. Au fil de ses études, elle a élargi ses connaissances dans le domaine jusqu’à en faire son métier. C'est d'ailleurs durant sa propre formation que l'envie d'enseigner a germé. Une manière, pour elle, de sortir de l’isolement de la création pour partager sa passion :

« J'ai besoin de l'enseignement pour me ramener dans la réalité »

Jérômine Schaller, artiste prévôtoise, répondait à Natacha Mengoli. Ses œuvres sont à découvrir à la galerie du passage à Moutier jusqu’à la fin de semaine. /nme 


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus