Seize jours de mobilisation pour la Grève des femmes

L’association interjurassienne organise plusieurs événements pour lutter contre les violences ...
Seize jours de mobilisation pour la Grève des femmes

L’association interjurassienne organise plusieurs événements pour lutter contre les violences faites aux femmes

L'association interjurassienne « Grève des femmes » remonte au front. (Photo : archives)  L'association interjurassienne « Grève des femmes » remonte au front. (Photo : archives) 

L’association interjurassienne Grève des femmes remonte au front. Elle organise dès jeudi seize journées de mobilisation contre la violence à l’encontre des femmes. De nombreux événements sont mis sur pied dans la région pour l’occasion.

L’association constate que le nombre de féminicides a explosé en Suisse depuis le début de la crise du coronavirus. Vingt-cinq cas ont été recensés depuis le 1er janvier dernier. Elle exige que des moyens de protection soient déployés. L’association milite pour l’élaboration d’un plan national de lutte contre les violences et la mise en œuvre de la Convention d’Istanbul. Elle va profiter de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, ce jeudi, pour lancer une campagne de seize jours. Au programme entre le 25 novembre et le 10 décembre : conférences, expositions, films, documentaires et sélection d’ouvrages féministes. La plupart des événements auront lieu à Delémont. Ils sont à découvrir plus en détail sur les pages Facebook et Instagram de l’association interjurassienne Grève des femmes. /comm-rch


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus