Le déménagement de l’EMSp ne plait pas à Moutier Ville Jurassienne

Dans un communiqué publié mercredi, le comité autonomiste réagit au déménagement de l’école ...
Le déménagement de l’EMSp ne plait pas à Moutier Ville Jurassienne

Dans un communiqué publié mercredi, le comité autonomiste réagit au déménagement de l’école à Bienne pour la rentrée 2022. Il attend une réaction ferme des autorités de la ville et du Gouvernement jurassien

Moutier Ville Jurassienne critique une fois de plus la manière de faire du canton de Berne. Moutier Ville Jurassienne critique une fois de plus la manière de faire du canton de Berne.

Un transfert rapide certes, mais de façon harmonieuse et concertée. Moutier Ville Jurassienne réagit mercredi à l’annonce faite par le canton de Berne de déménager pour la rentrée 2022 l’Ecole de Maturité Spécialisée à Bienne. Dans un communiqué, le comité autonomiste s’étonne de la vitesse avec laquelle le canton de Berne poursuit son désengagement en Prévôté, alors même que la date de transfert définitif de la ville dans le canton du Jura n’est toujours pas connue. Il s’étonne de constater que cette décision n’a fait l’objet d’aucune discussion préalable et s’avère contraire aux engagements pris par les deux cantons. Moutier Ville Jurassienne attend une réaction ferme des autorités de la Ville de Moutier et du Gouvernement jurassien. Le comité attend par ailleurs du canton de Berne « qu’il cesse sa politique de la terre brûlée, empreinte d’une vengeance à peine voilée, ou qu’il s’engage à transférer Moutier dans les plus brefs délais ».


Interpellation contre Berne

Une interpellation a d'ailleurs été lancée mercredi en ce sens par les socialistes autonomes Peter Gasser et Maurane Riesen. Ceux-ci réclament au gouvernement bernois un plus grand effort de dialogue avec les principaux acteurs concernés par le transfert de Moutier vers le canton du Jura. « Le gouvernement assurait que la cité sécessionniste ne serait pas prétéritée durant la phase des négociations. Malheureusement nous assistons déjà à la 2ème annonce de désengagement », ajoute-t-ils en faisant référence à l’abandon du CRISM. Ils prient le canton de Berne de veiller à ne pas discriminer la ville de Moutier pendant la phase de négociations sur sont départ. /comm-ami-ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus