L’ESBV veut s’agrandir

Deux nouvelles salles de classe devraient voir le jour à l’école secondaire du Bas-Vallon. ...
L’ESBV veut s’agrandir

Deux nouvelles salles de classe devraient voir le jour à l’école secondaire du Bas-Vallon. Ce projet répond entre autres à l’augmentation significative de la quantité de leçons

Les communes de Sonceboz-Sombeval, Corgémont, Cortébert et Péry-La Heutte devront se prononcer sur un crédit global d’un million de francs lors de leur assemblée communale. Les communes de Sonceboz-Sombeval, Corgémont, Cortébert et Péry-La Heutte devront se prononcer sur un crédit global d’un million de francs lors de leur assemblée communale.

L’école secondaire du Bas-Vallon (ESBV) pourrait se doter de deux classes supplémentaires. L’établissement situé à Corgémont subira d’importants travaux dès le mois de juillet, l’année prochaine. Le chantier concernera essentiellement la construction de deux nouvelles salles de classe au niveau de la passerelle entre les bâtiments ouest et est. Au-dessus de celles-ci sera aménagée une salle des maîtres « digne de ce nom », souligne le directeur de l’ESBV Manuel Jacot. Sur le même niveau, les élèves pourront déjeuner dans un espace un peu plus grand que celui qui est existe actuellement.

Manuel Jacot : « Les deux classes se poseraient sur l’abri de la protection civile »

Les deux nouvelles classes, en rouge, seront en partie enterrées. (Image: StudioV9) Les deux nouvelles classes, en rouge, seront en partie enterrées. (Image: StudioV9)

Toujours plus de leçons

Ce projet d’agrandissement s’inscrit dans l’évolution de l’effectif scolaire. Le nombre d’élèves à l’école secondaire est passé de 192 en 2015 à 220 en 2021, indique le directeur de l’institution. « Mais ce qui est frappant, c’est le nombre de leçons qui a augmenté d’une centaine en l’espace de six ans ». Cet aspect concerne notamment les élèves de 9H à la 11H avec des cours supplémentaires d’éducation numérique. Par ailleurs, un nouveau module appelé « approfondissement et prolongement individuel » est proposé aux écoliers dans les branches de l’allemand, du français et des mathématiques.

Manuel Jacot : « Ces leçons permettent d’approfondir les compétences dans ces trois branches »

Avant d’être lancé, le projet devisé à un million de francs doit encore passer par le vote de la commune de Sonceboz-Sombeval lundi soir et des municipalités de Corgémont, Cortébert et Péry-La Heutte le 13 décembre. L’enveloppe sera ensuite répartie parmi ces dernières en fonction du nombre d’élèves et de leur population totale.

Les travaux débuteraient vers juillet 2022 et s’achèveraient neuf mois plus tard. « Il y aura certainement des dérangements durant les cours à cause du chantier, confie Manuel Jacot. Mais le plus gros des travaux serait effectué durant les vacances scolaires pour limiter les nuisances sonores ». /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus