Le dossier de la piscine au menu du législatif de St-Imier

Le Conseil de ville de St-Imier se penchera sur l'assainissement de la piscine en plein air ...
Le dossier de la piscine au menu du législatif de St-Imier

Le Conseil de ville de St-Imier se penchera sur l'assainissement de la piscine en plein air pour son ultime séance de l'année. Les élus doivent faire leur choix entre deux options d'assainissement du site en vue de la future votation populaire

La piscine avait dû fermer ses portes en juillet en raison de dysfonctionnements sur les installations.  La piscine avait dû fermer ses portes en juillet en raison de dysfonctionnements sur les installations. 

Le Conseil de ville de St-Imier termine l’année sur un copieux repas aux effluves de chlore. Les élus se retrouvent jeudi en fin de journée, à la salle de spectacles, pour l’ultime séance de 2021. Ils se pencheront notamment sur l’assainissement de la piscine en plein air.

Le Conseil de ville devra donner son préavis au corps électoral sur deux variantes : l’une à 2,6 millions de francs et l’autre à 3,9 millions. La solution la plus onéreuse prévoit une réfection totale du site. L’option « light » consiste en une remise à neuf basique des installations et implique même une diminution de l’offre existante avec la disparition de la pataugeoire. Olivier Zimmermann, vice-maire de St-Imier, en charge des bâtiments et des infrastructures sportives : 

« En termes de valeur ajoutée, le projet complet est bénéfique pour tout le monde » 

Les deux options visent à permettre une ouverture pour la saison prochaine. Si la variante complète (qui implique des travaux plus conséquents) est préférée par la population, les travaux se scinderont en deux phases. Un premier chantier serait mené avant mai 2022 puis une seconde étape serait réalisée dès septembre 2022 pour une réouverture du site entièrement assaini en mai 2023.  

La population imérienne sera amenée à se prononcer sur ce crédit pour la piscine en début d’année prochaine.

Par ailleurs, le Conseil de ville préavisera également un autre crédit jeudi soir. Il s’agit d’une enveloppe de 720'000 francs destinée à la rénovation des locaux des Services techniques. Les ayants-droits auront le dernier mot sur ce point, également. /nme 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus