Regenove stabilise ses activités

Après le boom de dons observé en début de pandémie, le magasin Regenove à Tramelan retrouve ...
Regenove stabilise ses activités

Après le boom de dons observé en début de pandémie, le magasin Regenove à Tramelan retrouve une certaine normalité. L’entreprise du Centre social protestant fait le bilan en ce début d’année

Le magasin Regenove à Tramelan attire en moyenne 120 clients par jour d'ouverture. Le magasin Regenove à Tramelan attire en moyenne 120 clients par jour d'ouverture.

Les clients étaient présents en nombre mercredi pour la première ouverture de l'année du magasin Regenove à Tramelan. En mai 2020, après le premier confinement, l’entreprise croulait sous les dons : des dizaines de meubles, des centaines d’objets, des milliers d’habits ont afflué dans les dépôts. C’est que chacun a profité du confinement pour faire du tri. Une année et demi plus tard, le travail ne manque pas. Le responsable commercial de Regenove Paul Jourdan observe une stabilisation des activités, mais les habitudes des consommateurs, elles, ont semble-t-il changé avec la crise. 

« Les clients cherchent des meubles à restaurer »

Les jeunes, aussi, sont plus nombreux à fréquenter le magasin. Mais l’appel du seconde-main touche vraiment toutes les générations. Pour les meubles par exemple, impossible en ce moment de se procurer certains articles chez les grands distributeurs. Les délais d’attente sont longs, les prix ont gonflé. Paul Jourdan estime que Regenove tire en partie profit de cette situation :

Côté habits, la quantité de dons est toujours impressionnante. On parle d’une palette par jour. Une fois le tri effectué et les meilleurs articles mis en vente au magasin, il reste 50 tonnes de vêtements sur les bras de Regenove chaque année. L’entreprise pouvait les éliminer via un partenaire, mais ce dernier les refuse désormais. D'où l'idée de vendre de grands sacs d'habits pour un montant de cinq francs seulement :

Quelques chiffres pour terminer : Regenove en 2021, c’est 817 ramassages chez les particuliers, 28'000 clients au magasin et pas moins de 176'000 articles vendus. Le chiffre d’affaires de l’entreprise atteint 515'000 francs. A noter qu'un deuxième magasin devrait ouvrir ses portes cette année à Bienne. Le projet est actuellement en gestation. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus