Une gauche qui veut dépasser la Question jurassienne

Ensemble socialiste veut réconcilier les forces progressistes. Ce nouveau parti a présenté ...
Une gauche qui veut dépasser la Question jurassienne

Ensemble socialiste veut réconcilier les forces progressistes. Ce nouveau parti a présenté mardi ses axes de campagne en vue des élections cantonales

En plus de Peter Gasser pour le Conseil exécutif, le nouveau mouvement
socialiste présente douze candidats pour le Grand Conseil et pour le Conseil du
Jura bernois. (Photo: archives) En plus de Peter Gasser pour le Conseil exécutif, le nouveau mouvement socialiste présente douze candidats pour le Grand Conseil et pour le Conseil du Jura bernois. (Photo: archives)

Une nouvelle gauche qui veut faire bouger le Jura bernois. Le parti Ensemble socialiste s’est formé après le vote de Moutier en mars dernier. Egalité des chances, santé, francophonie et écologie : il a présenté mardi ces axes de campagne en vue des élections cantonales.

Si plusieurs membres du Parti socialiste autonome (PSA) ont intégré cette nouvelle formation, Maurane Riesen insiste sur ce point : les listes présentées ne sont pas des listes PSA. Pour la députée socialiste au Grand Conseil, il est temps de réconcilier les forces progressistes. « C’est le mouvement qui représente le changement du socialisme du Jura bernois », a-t-elle avancé à la presse mardi. « Le but est de défendre la région et les valeurs qui nous déterminent, au-delà de la Question jurassienne ».

Maurane Riesen : « Un mouvement qui représente le parti socialiste de l’avenir »

Avec ses douze candidats, l’Ensemble socialiste vise deux sièges au Grand Conseil et trois au Conseil du Jura bernois. « On a les moyens d’y arriver, on a l’expérience, les compétences et les candidats », conclut la députée socialiste. /comm-ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus