Port du masque prolongé chez les enfants

Le canton de Berne a décidé de maintenir les mesures en vigueur actuellement jusqu’au 28 février ...
Port du masque prolongé chez les enfants

Le canton de Berne a décidé de maintenir les mesures en vigueur actuellement jusqu’au 28 février, dans la lignée des annonces du Conseil fédéral parues ce mercredi. Le port du masque chez les enfants est lui prolongé jusqu'au 14 février

Le Canton de Berne se calque sur le Conseil fédéral et prolonge également ses mesures cantonales contre le coronavirus. (Photo : illustration). Le Canton de Berne se calque sur le Conseil fédéral et prolonge également ses mesures cantonales contre le coronavirus. (Photo : illustration).

Le canton de Berne maintient les mesures actuelles de lutte contre le Covid-19 jusqu’au 28 février. Il l’annonce ce mercredi dans un communiqué, quelques heures après l’annonce de prolongation des mesures actuelles par le Conseil fédéral. L’exécutif modifie tout de même l’ordonnance Covid-19 cantonale.

L’obligation de porter le masque pour les élèves de la 3H à la 6H est notamment prolongée jusqu’au 14 février 2022 dans un premier temps. Face au vent d'optimisme qui souffle avec la vague Omicron qui semble plus contagieuse mais moins grave que le variant Delta, la Direction de la santé ne veut pas émettre de « faux messages », confie à RJB son porte-parole Gundekar Giebel.

Gundekar Giebel : « Il est autant important que les enfants se protègent que les adultes »

Dans le domaine de l’exécution judiciaire, l’interdiction des sorties et les congés est également maintenue jusqu’à cette date. L’obligation de présenter le certificat pour les personnes en visite dans les hôpitaux, les EMS, les foyers pour personnes avec handicap et les foyers éducatifs est quant à elle reconduite jusqu’au 28 février 2022. Le certificat ou le test reste aussi obligatoire pour toutes les personnes travaillant dans les hôpitaux, les EMS et les services d’aide et de soins à domicile jusqu’à fin février. Conformément aux mesures prises au niveau fédéral, le cadre légal de l’obligation de présenter un certificat a été étendu jusqu’au 31 mars pour les hautes écoles et les institutions qui proposent des programmes de formation professionnelle supérieure ou de formation continue.

Le Conseil-exécutif ajoute qu’il « suit de près l’évolution de la situation » et qu’il « réexaminera régulièrement les mesures décidées aujourd’hui et les adaptera si nécessaire ». /comm-cer-ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus