Année 2021 réjouissante pour Jura bernois Tourisme

L’été pluvieux et les inondations sur le lac de Bienne n’ont pas eu raison de l’engouement ...
Année 2021 réjouissante pour Jura bernois Tourisme

L’été pluvieux et les inondations sur le lac de Bienne n’ont pas eu raison de l’engouement touristique suscité par le Jura bernois. Le bilan de l’année 2021 est globalement réjouissant. Pour les restaurateurs et la navigation, c’est plus compliqué

Directeur de Jura bernois Tourisme, Guillaume Davot tire un bilan réjouissant de l'année 2021. Directeur de Jura bernois Tourisme, Guillaume Davot tire un bilan réjouissant de l'année 2021.

Réjouissante pour une grande partie des partenaires touristiques, c’est ainsi que Jura bernois Tourisme qualifie l’année 2021. Ni la situation sanitaire, ni l’été pluvieux et les inondations n’ont eu raison de l’engouement du public pour la région.

Comme le rappelle le directeur de Jura bernois Tourisme, la destination Jura & Trois Lac est la première de Suisse depuis quelques années au niveau commercial pour la vente de voyages concernant la mobilité douce. Cela s’est ressenti notamment au Siky Park qui a enregistré, malgré une fermeture forcée, une augmentation de 42% du nombre de ses visiteurs. Progression aussi du côté de la Maison de la Tête de Moine, avec 8'300 visiteurs au musée. C’est 35% de plus qu’avant l’apparition du Covid-19 et son cortège de restrictions.

L’hébergement a aussi connu une belle poussée. Entre janvier et novembre de l’an dernier, le taux a grimpé de 23% dans les hôtels et de 52% dans les campings. La clientèle d’affaire qui représentait 50 à 60% des nuitées dans le Jura bernois avant la crise sanitaire a été remplacée par une clientèle plus touristique.

Une ombre au tableau 2021, elle obscurcit l’horizon des restaurateurs et de la navigation sur le lac de Bienne. En cause, les fermetures et les restrictions sanitaires.

Directeur de Jura bernois Tourisme, Guillaume Davot explique comment il entend profiter de cette belle ascension :

Jura bernois Tourisme entend travailler en particulier sur la saison hivernale qui reste la période creuse de l’année :

L'institution souhaite continuer sur pente ascendante amorcée ces dernier mois. Elle développe toute une série de projet pour 2022 :

Pour attirer les visiteurs dans la région, Jura bernois Tourisme peut compter sur le dynamisme d’acteurs privés :

Parmi les projets qui devraient voir le jour à futur, on signalera un Bike Park à Malleray, un circuit secret dans la région du Cornet ou la construction d’une salle de spectacle du côté de La Chaux-d’Abel. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus