Fin des restrictions : les restaurateurs ont du pain sur la planche

La fin de quasi toutes les restrictions liées au Covid-19 ne signifie pas forcément un retour ...
Fin des restrictions : les restaurateurs ont du pain sur la planche

La fin de quasi toutes les restrictions liées au Covid-19 ne signifie pas forcément un retour en masse des clients dans les restaurants. Selon le vice-président de la section Jura bernois, lac de Bienne de Gastro Berne, il va falloir déconstruire certaines habitudes avant de faire salle comble

Les restaurateurs auront du pain sur la planche. Ils vont devoir déconstruire les habitudes prises durant la pandémie par une partie de leur clientèle.  (Photo : KEYSTONE / Pablo Gianinazzi). Les restaurateurs auront du pain sur la planche. Ils vont devoir déconstruire les habitudes prises durant la pandémie par une partie de leur clientèle.  (Photo : KEYSTONE / Pablo Gianinazzi).

La qualité du travail et de l’accueil, ce sont, selon Jean-Marc Soldati, les meilleures pistes pour faire revenir les clients dans les établissements publics. Pour le vice-président de la section Jura bernois, lac de Bienne de Gastro Berne et hôtelier restaurateur de Sonceboz la levée de la quasi-totalité des restrictions, c’est un grand soulagement, même s’il ne s’attend pas à voir sa salle à manger envahie dès le premier jour sans certificat Covid et sans masque :

Le Conseil fédéral a décidé de lever à partir de jeudi la grande majorité des restrictions liées au Covid-19.

Seules deux mesures restent en place, jusqu’à la fin du mois de mars : le port du masque obligatoire dans les transports publics et les centres de soins, ainsi que l’isolement, pour cinq jours au minimum, des personnes testées positives au Covid-19.

Le canton de Berne va dans le même sens que la Confédération. Le Conseil-exécutif précise que le port du masque reste obligatoire pour le personnel des services d’aide et de soins à domicile lorsqu’il œuvre chez les patients. /cwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus