Dernière ligne droite pour l’hôtel de St-Imier

Huit ans après le lancement du projet de construction d’un hôtel à St-Imier, la demande de ...
Dernière ligne droite pour l’hôtel de St-Imier

Huit ans après le lancement du projet de construction d’un hôtel à St-Imier, la demande de permis est sur le point d’être publiée dans la feuille officielle. Si tout se déroule comme prévu, les premières chambres pourraient être louées dès l’automne 2023

C’est le jardin public de la rue du Vallon qui accueillera le futur hôtel. La volière à droite et la rampe de skate à gauche seront démontées. La désaffectation d’une voie de train devrait permettre d’agrandir le site au sud.  C’est le jardin public de la rue du Vallon qui accueillera le futur hôtel. La volière à droite et la rampe de skate à gauche seront démontées. La désaffectation d’une voie de train devrait permettre d’agrandir le site au sud.

Le projet de construction d’un hôtel à St-Imier est à bout touchant. La demande de permis de construire a été déposée récemment à la Préfecture et devrait être publiée ces prochaines semaines dans la feuille officielle.

C’est une grande étape pour ce projet initié en 2014. Un projet contrarié notamment par une pollution des sols dans le secteur prévu initialement pour accueillir l’édifice.

C’est finalement le parc public à la rue du Vallon qui a été retenu. Un site pas forcément idéal, en tout cas au premier abord, pour l’architecte du projet, Gilles Marchand :

Selon le communiqué de la chancellerie municipale, la construction sera durable et écologique, avec notamment le bois comme matériaux principal :

La demande de permis de construire a été transmise à la Préfecture et devrait être publiée ces prochaines semaines dans la feuille officielle. À ce stade, le projet peut encore faire l’objet d’oppositions. La Municipalité a fait le maximum pour les éviter, comme l’explique la cheffe de l’urbanisme imérien, Jessica Froidevaux :

Dans l’idéal, les 48 chambres que comptera l’hôtel seront à disposition de la clientèle dès l’automne 2023, selon l’architecte. L’ensemble comprendra un espace wellness, une salle pour le petit-déjeuner et un bar. /cwi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus